Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Art de vivre

Vous aussi, faites livrer les Pizzas du Cœur aux personnels soignants de Marseille

Pizzas du CœurTous les soirs depuis dimanche 22 mars dernier, des dizaines de pizzas sont livrées gratuitement au personnel soignant dans certains hôpitaux de Marseille. « Cette opération, les Pizzas du Cœur, est née d’une idée que j’ai eue un soir par hasard, raconte Jérémy Mayen, 24 ans. Le jeune étudiant en 3e année de kiné était confiné chez lui avec interdiction de sortie… Mais je voulais agir pour les blouses blanches, dit-il. Ce sont des potes qui sont en première ligne, avec les pharma, dentaires, médecins et les sage-femmes on partage tous le même campus ! »
Alors, avec quelques copains, une cagnotte est créée sur leetchi.com et une cinquantaine de donateurs réussissent à rassembler 600 €. « Et le dimanche soir, 22 mars, on a fait livrer des pizzas aux hôpitaux Nord, Timone et à l’Institut Paoli-Calmettes », se réjouit Jérémy. L’émotion a été immense au point que les donateurs de la première heure ont donné un nom à leur opération : les Pizzas du Cœur et décidé de faire vivre ce mouvement de fraternité.

« Tous les jours, nous travaillons avec une pizzéria qui accepte le principe de l’opération, dit Jérémy Mayen. Soir après soir, nous changeons de pizzéria parce que nous ne voulons pas favoriser une seule adresse mais au contraire faire travailler un maximum de gens. La solidarité ça marche aussi pour les entreprises qui ont besoin de faire du chiffre d’affaires », assure ce Marseillais « qui aime sa ville plus que tout et qui est abonné à l’OM depuis l’âge de 10 ans ».

Pizzas du CœurIl faut faire vivre la cagnotte
Pour la livraison des pizzas, Jérémy fait appel à un seul livreur car « on doit garder en tête l’idée que nous devons tous rester à la maison et sortir le moins possible » prévient Mayen soucieux de limiter les risques d’exposition. A chaque fois, le livreur est formé aux gestes anti-Covid-19. Il est équipé de gants, de masques, et il est tenu de déposer les pizzas à l’accueil de l’hôpital sans jamais y entrer : « Les pizzas sont accompagnées d’une lettre qui explique le pourquoi de notre action, d’où vient l’argent et qui participe », souffle le supporter de l’OM.

Pizzas du CœurMaintenant que l’opération est lancée, il faut faire vivre la cagnotte et livrer des pizzas chaque soir à des équipes sur-sollicitées. Les Pizzas du Cœur ont besoin de nous, la chaîne de solidarité se poursuit et le Grand Pastis en sera un des maillons. Vous aussi !

Lien vers la cagnotte des Pizzas du Cœur c’est ici

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.