COVID 19

Coronavirus : les conseils de Martine Blaize-de Peretti pour se protéger à la maison

Le nombre de malades s’accroît et les mesures de confinement s’imposent jour après jour avec plus d’acuité. Que faire chez nous, pour nous protéger et nous renforcer ? Pharmacienne et herboriste diplômée, Martine Blaize-de Peretti croit “à mille pour cent” aux bienfaits des plantes. Ses conseils viennent toujours en complément des traitements dispensés par la médecine conventionnelle.

Martine Blaize-de Peretti

Le Grand Pastis : Quels aliments privilégier ?
Martine Blaize-de Peretti : comme toujours, les légumes et tout ce qui est riche en antioxydants comme les betteraves, les carottes, les brocolis, le thé vert (plein de polyphénols), la grenade et bientôt les tomates. Pour les viandes et poissons, pas plus du tiers de votre régime alimentaire. Pensez également aux légumes secs comme les lentilles ou les pois chiches qui remplaceront avantageusement les viandes. En résumé, limitez les charcuteries, les viandes rouges et les produits laitiers originaires de la vache qui acidifient l’organisme. Le café ? Pas plus de trois expressos par jour. Eliminez totalement l’alcool et le thé noir.

Et la soupe ?
Les légumes cuits sont toujours préférables aux légumes crus qui ballonnent et complexifient la digestion (pour le transit, les endives braisées, c’est l’idéal). La soupe, j’y suis 100% favorable surtout le soir car il faut manger léger au dîner. Et c’est un excellent moyen de faire manger des légumes aux enfants.

“Sortez le moins possible et ne vous éloignez jamais de chez vous. Faites vos courses pour 3 ou 4 jours et respectez strictement les consignes sanitaires” Martine Blaize-de Peretti
Que faut-il boire ?
Je propose un cocktail anti-infectieux facile à préparer. Il vous faut une tranche de citron bio + 1 branche de thym + 2 clous de girofle + un morceau de bois de cannelle de Ceylan. Faites bouillir à petit feu pendant 1 minute. Eteignez, couvrez et laissez infuser 10 minutes. Servez dans un mug avec un peu de miel. Boire ce mélange deux fois par jour, c’est souverain.

Comment assainir l’air de la maison ?
Nous vivons enfermés depuis plusieurs jours et il faut assainir l’air ambiant en ouvrant souvent ses fenêtres. Par ailleurs, faites bouillir un litre d’eau, plongez 6 feuilles d’eucalyptus dedans et laissez à petit feu 4 minutes. Coupez le feu et laissez les vapeurs se diffuser dans la maison. Si vous avez des huiles essentielles, quelques gouttes chauffées à la bougie feront des merveilles. Pensez aussi à mettre 4-5 gouttes d’huile essentielle dans votre mouchoir ou sur l’intérieur de vos poignets. C’est efficace.

Faut-il prendre des vitamines ?
Buvez du jus d’orange frais pressé dans l’instant et préférez toujours des oranges bio. Sinon, demandez à votre pharmacien une boîte d’acérola en comprimés d’un gramme à croquer. Contre les virus, il y a une plante incontournable, c’est l’échinacée, une racine d’Amérique du Nord que les Indiens consommaient beaucoup. On la commercialise en gélules ou en gouttes. Deux gélules par jour pendant la durée de l’épidémie aidera à booster vos défenses immunitaires.

Et pour se désinfecter les mains ?
Bien sûr, je recommande l’usage de gel hydroalcoolique mais si vous en manquez ou pour un usage régulier dans la maison, mélangez 60 ml de gel d’aloe vera (bio) auquel vous ajouterez 10 gouttes d’eucalyptus globulus, 10 gouttes de ravintsara et 10 gouttes de niaouli (ou 10 gouttes de tea tree, l’arbre à thé).

A lire “Les Blaize, une dynastie – Six générations d’herboristes depuis 1815”, Martine Blaize-de Peretti, Edisud Ed., 218 pages, 20 €.

3 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Nous vous remercions pour les conseils que vous nous rappelez, conseils simples et logiques que nous devrions tous suivre. Continuez à alimenter votre blog. Merci

    • Bonjour Thérèse, pas besoin d’eau car il y en a déjà beaucoup dans l’aloe vera. J’attire votre attention sur le fait que cette lotion remplacera le gel hydroalcoolique dans la maison, dans un usage quotidien. Belle journée et… #onrestealamaison

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Infos express Covid-19

Carpentras, maison Jouvaud Si vous ne pouvez pas venir jusqu’à la boutique de Carpentras (ouverte tous les jours de 9h à 13h sauf le lundi mais ouverte le lundi de Pâques bien sûr) passez vos commandes au 04 90 63 15 38 ou par mail contact@patisserie-jouvaud.com L’entreprise expédie partout en France via la boutique en ligne !

Artisans solidaires Le site réunit à ce jour 9 enseignes de proximité, des petits commerçants et artisans de quartier. Nouveauté : le site propose un panier gourmand-petit-déjeuner à 39 €. Beaucoup d’autres produits à découvrir ici.

Marché aux poissons au Vallon Les patrons pêcheurs du Vallon des Auffes ne peuvent plus vendre leurs pêches sur le Vieux-Port. Ils se sont donc déportés dans le port du Vallon, créant ainsi un petit marché au poisson local. Dans le respect des règles sanitaires et de déplacements, vous pouvez y trouver quotidiennement, de 10h30 à 13h, la pêche du jour.

Le Jardin des Alpilles livre dans sa zone de chalandise à partir de mercredi 8 avril prochain un panier de Pâques à 39 € contenant des fruits et légumes de saison. Livraisons quotidiennes sur les communes de Maussane, le Paradou, Mouriès, Fontvieille, Saint-Rémy-de-Provence et Saint-Martin-de-Crau ainsi que sur Arles et Eygalières plusieurs fois par semaine. Commandez la veille au plus tard pour le lendemain au 06 24 42 95 03 ou sur commandes.jardin.alpilles@gmail.com
Laissez un message avec vos coordonnées très précises (règlement immédiat, livraison gratuite à partir de 20 €d’achat).

Avignon, ferme la Reboule En cette période de confinement, la ferme accueille le public (pas plus de 3 personnes en même temps dans l’espace de vente) du lundi au samedi de 10h à 12h15 et de 16h à 18h. Pas de livraisons à domicile et il n’est pas utile de téléphoner avant de vous déplacer. Vous trouverez sur place toute la production de saison, les premières fraises, des asperges, la fin des légumes d’hiver, oignons, choux, poireaux… Infos au 06 71 08 28 15.

Torréfaction Noailles  dans les 3 boutiques encore ouvertes, toute l’offre alimentaire et les chocolats de Pâques sont proposés avec une remise de 50% (sauf le café). Sur le site web noailles.com les ventes sont sécurisées et les frais de livraison sont offerts à partir de 15 € d’achat. Chez Torréfaction Noailles, les cafés étant torréfiés à flux tendu, les cafés sont vendus frais torréfiés. L’enseigne est aussi très active en offrant beaucoup de biscuits, confiseries et chocolats pour maintenir le moral des équipes du Samu, des pompiers et des hôpitaux.
• 3, avenue du Prado, 6e arr.
• 56, la Canebière, 1er arr.
• 258, ave du Prado (dans la galerie du Monoprix Prado, 8e arr.)

Chocolats de Pâques offerts les boulangeries et pâtisseries Elyse et le Fournil du Logis Neuf sont ouvertes de 6h30 à 20 heures non-stop, 7 jours sur 7 et proposent l’intégralité de leur gamme de pains et de gâteaux. A l’approche des fêtes de Pâques, pour tout moulage de chocolat acheté (œuf, poule, cloche), Nadine et Sylvie vous offrent un moulage en taille équivalent. Une super offre faite aux habitants du quartier pour les remercier de leur fidélité.
• Elyse, 63, avenue du 24-Avril 1945, Marseille 12e ; infos au 04 91 19 21 15
• Le Fournil du Logis Neuf, ave Leï Rima, 13190 à Allauch, infos au 04 91 68 20 54.

Communiqué de l’APHM Hôpitaux universitaires de Marseille. – Chaque jour, nous recevons de nombreuses propositions d’aide et de soutien : masques, livraison de repas, proposition d’hôtels… Au nom de tout le personnel hospitalier, nous remercions chaleureusement les particuliers ou les entreprises pour leur grande générosité. Cet élan de solidarité nous touche profondément. Il vient réconforter nos équipes engagées au quotidien. Afin de mieux organiser la collecte, nous vous invitons à adresser vos propositions à :
solidarite-covid19@ap-hm.fr
“Merci beaucoup et n’oubliez pas de rester chez vous pour soutenir les soignants”
• APHM Hôpitaux Universitaires de Marseille

Abonnez-vous à notre newsletter