Mes recettes

Power bowl à la mexicaine et avec un poulet labellisé !

Power bowl à la mexicainePréparation : 15 min / Cuisson : 15-20 min

Votre marché pour 2 personnes : 1 filet de poulet fermier Label Rouge ; 1 coeur de salade iceberg ; un demi avocat ; 1 cuil. à café de paprika ; 1 cuil. à café de cumin ; 200 g de tomates cerises ; un quart d’oignon rouge ; 50 g de cheddar râpé ; 80 g de maïs ; un demi poivron rouge ; 1 citron vert ; 5 cuil. à soupe d’huile d’olive ; 1 bouquet de coriandre fraîche ; sel et poivre du moulin.

On y va : versez l’huile d’olive, le paprika et le cumin dans un récipient puis mélangez. Au pinceau, étalez ce mélange sur le filet de poulet fermier Label Rouge puis couvrez-le de film alimentaire. Laissez mariner 2h dans le réfrigérateur. Rincez la salade, émincez-la et déposez-la dans le fond d’un grand bol où d’une assiette creuse. Épluchez le demi avocat, dénoyautez-le et découpez-le en tranches fines, dans la longueur. Ajoutez-le dans un coin de l’assiette. Rincez le demi poivron et découpez-le en petits dés. Ajoutez-le dans l’assiette avec les grains de maïs égouttés. Découpez ensuite les tomates cerises et ajoutez-les au reste de la préparation. Enfin, épluchez le morceau d’oignon rouge et émincez-le. Réservez. Faites cuire le filet de poulet fermier Label Rouge pendant une quinzaine de minutes dans une poêle à feux doux. Une fois cuit, découpez-le en tranche et déposez-le sur l’assiette. Parsemez le tout de cheddar râpé et d’oignon rouge et terminez par des feuilles de coriandre fraîche. Récupérez le jus du citron vert dans un récipient, ajoutez 4 cuillères à soupe d’huile d’olive, le sel et le poivre et mélangez bien le tout. Versez sur la salade puis dégustez.

Bonus : vous aimez les powers bowls ? En voici plein d’autres recettes !

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).