Mes recettes

Dés de Princesse Amandine, tapenade et saumon fumé

Une recette de J.-C. Despinasse, auberge Ti Coz à Quimper (Finistère)
Préparation : 10 min / Cuisson : 20 min

patates au saumonVotre marché pour 4 personnes : 100 g de pommes de terre Princesse Amandine ; 100 g de saumon fumé en morceaux ; 1 petit bocal de tapenade ; huile d’olive.

On y va : cuire les pommes de terre en robe des champs (à l’eau salée, départ eau froide). Après la première ébullition, laisser frémir doucement jusqu’à ce qu’elles soient cuites. Puis les passer sous l’eau froide et les essuyer. Enlever la peau et tailler des cubes de 1 cm de côté. Réserver. Couper le saumon fumé en dés de 1 cm également (vous pouvez aussi utiliser des tranches de saumon fumé et superposer les morceaux pour faire des cubes).
Monter sur un pic en bois un cube de pomme de terre, un cube de saumon fumé, terminer par un cube de pomme de terre. Vous pouvez badigeonner ce dernier avec la tapenade, puis arroser d’un léger filet d’huile d’olive ou bien disposer la tapenade sur l’assiette à côté des dés.

Mon idée : associez cette salade ultra simple avec un côte de Provence blanc, le château Revelette de Peter Fischer par exemple.

Photo Bernard Galeron

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter