Mes recettes

Quelques tartelettes banane-châtaigne

tartelettes banane-châtaignePréparation : 35 min  + 1 heure de pause / Cuisson : 10 min + 7 min

Votre marché pour 6 personnes :
pour la pâte : 250 g de farine ; 150 g de beurre mou + 30 g pour le moule ; 90 g de sucre glace ; 30 g de poudre d’amande et 1 œuf
Pour la garniture : 70 g de pâte de marrons (idéalement de la marque Sabaton) ; 3 jaunes d’œufs + 1 entier ; 30 g de beurre mou ; 2 bananes et 1 citron jaune

On y va : commençons par préparer la pâte. Mettre le beurre dans un saladier, ajouter l’œuf, la poudre d’amandes puis mélanger le tout. Quand la préparation est bien homogène, ajouter la farine et travailler la pâte en la malaxant afin que tous les ingrédients soient bien incorporés. Former une boule et l’envelopper de film alimentaire. Réserver 1 heure au réfrigérateur. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer 6 moules à tartelettes. Etaler la pâte sur une épaisseur de 3 ou 4 mm et foncer les moules. Piquer les fonds de tarte avec une fourchette et enfourner pendant 10 minutes. Laisser tiédir avant de démouler.

Préparation de la garniture : presser le citron. Eplucher les bananes, les couper en rondelles et les arroser du jus de citron. Ecraser grossièrement les bananes à l’aide d’une fourchette jusqu’à obtenir la consistance d’une compote. En étaler délicatement 1 cuillères à soupe sur chaque tartelette. Préchauffer le four à 200°C. Mélanger le beurre et la pâte de marron. Fouetter les jaunes d’œufs et l’œuf entier au batteur pour que cela mousse. Les incorporer délicatement au mélange beurre et pâte de marron. Répartir la crème sur les fonds de tarte à la banane. Enfourner les tartelettes banane-châtaigne pendant environ 7 minutes. Sortir les tartelettes banane-châtaigne et les déposer sur une volette à pâtisserie. Saupoudrer de sucre glace et servir chaud ou tiède.

Bonus : après cette version des tartelettes banane-châtaigne, voici un clin d’oeil aux amis Grenoblois.

Photo © Sabaton- Philippe Barret

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter