Restaurants en Provence

Le Relais corse à Marseille

IMG_8019En deux ans, le petit resto est devenu un classique des sorties marseillaises. On y croise beaucoup de corses venus manger ici quelques produits sélectionnés chez les producteurs de l’île et écouter les ritournelles traditionnelles. A la mi-journée, u mizziornu, les plats se succèdent : dos de cabillaud, risotto, canelloni au brocciu, salade corse  et les planches de charcuteries ou de fromages aiguisent l’appétit. Iconoclaste mais terriblement savoureux – surtout s’il est servi saignant voire bleu – le corsica burger est accompagné de lonzu croustillant. Un sans faute si ce n’est les pommes de terre sautées, pas assez sautées malheureusement, trop blanches et huileuses. La carte des desserts propose toujours le banal tiramisu et le respectable fiadone mais je vous invite à regarder d’un peu plus près les glaces : elles proviennent de l’atelier de José Salge, un artisan glacier de Saint-Florent qui vend partout en Corse, de Borgo à Folelli, d’Erbalunga à Patrimonio, Ponte Leccia et… Paris ! C’est de ce côté-là que je vous conseille de passer commande. Pour accompagner le burger, un petit ballon de rouge du domaine Vico dominant la haute vallée du Golo. L’assemblage de cépages locaux (niellucciu, sciaccarellu et syrah) génère maturité et fraîcheur, un vin racé aux relents de réglisse, poivre et framboises, un bon choix. Au final ? Une table plus qu’un restaurant, un rendez-vous que l’on peut fréquenter sans inquiétude tant l’accueil demeure charmant et les prix convenables.

Le Relais corse, 49, avenue du Prado, Marseille 6e arr. ; réservations au 09 50 72 99 53.
Carte déjeuner de 20 à 25 euros ; planches 14, 17, 20 euros. Le soir, formule tapas et vins.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

La Grande tournée MPG poursuit son parcours dans les Bouches-du-Rhône dans plus de 40 villes et villages. Son but ? Promouvoir les produits de l’artisanat local, les spécialités de l’agriculture et de l’élevage, les échanges avec les cuisiniers de chaque terroir. Venez vous attabler, déguster, boire et jouer pour gagner des Pass resto d’une valeur de 50 euros. Rendez-vous le samedi 31 octobre à Mollégès de 11h à 18 heures et le dimanche 1er novembre à Châteaurenard de 9h à 13 heures. Vous aurez également la possibilité de rencontrer l’équipe du Grand Pastis lors de chacun de ces événements.

Manger bio sans dépenser plus À l’heure où manger bio est devenu une évidence, pour notre santé et pour la planète, ce livre démontre qu’on peut manger sain pour trois fois rien, tout en se régalant. Ce livre est écrit en duo par Claude Aubert, pionnier du bio en France, et Christine Mayer-Mustin qui proposent 250 recettes faciles à prix imbattable. Vous y trouverez : toutes les explications sur les raisons qui doivent nous inciter à remplacer une partie des protéines animales et constituer des menus équilibrés, un focus sur de nombreux ingrédients (céréales, fruits et légumes, viandes et poissons, produits laitiers), 40 menus équilibrés à moins de 3 € par personne et 12 menus pour un coût compris entre 3 et 4 € avec 250 recettes de l’entrée au dessert, avec des astuces zéro déchet et des conseils pour accommoder les restes. Une refonte complète, très enrichie, du livre Manger sain pour 3 fois rien, publié pour la première fois en 2009 et dont le succès ne s’est jamais démenti. 256 pages, 15 €, collection Conseils d’expert chez Terre vivante Ed.