Magazine

Des infos, des news et de l'actu !

Côtes de Provence, les vignerons ont le sourire
Le rosé des côtes de Provence se porte à merveille ; concernant le millésime 2015 les vignerons de l’appellation (qui couvre les bouches-du-Rhône, le Var et un village des Alpes maritimes) ont produit 864 500 hectolitres soit l’équivalent de 115 millions de bouteilles de vin rosé. L’an dernier, les exportations de vin de Provence a atteint les 31 millions de bouteilles ! En tête du podium des pays destinataires des exportations Vins de Provence : les USA qui ont importé 11 millions de cols, viennent ensuite en 2e et 3e place au coude à coude, la Belgique et le Royaume uni 3 millions de bouteilles. En 10 ans, l’exportation des Vins de Provence a bondi de +287% (2015 : 31 millions de bouteilles contre 8 millions de bouteilles en 2005) dont une grande majorité de vins rosés. En 2005, le prix moyen d’une bouteille s’élevait à 1,98 €, il est désormais de 4,20 € la bouteille (source CIVP).

collage brevesLe Bongo, une page se tourne
Le restaurant, ouvert le 25 juin 2014 par Tania et François, change de propriétaire. Clap de fin aux environs de la fin avril/mi-mai selon certaines indiscrétions que les deux intéressés n’ont pas souhaité commenter.

Le Petit-Futé souffle ses 40 bougies
1976-2016, quarante années d’aventures pour ce guide fondé par un duo d’étudiants Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette. Ce vendredi matin au Marriott Vélodrome a été présentée l’édition Marseille du guide 2016. Sous la houlette de la séduisante Johanna Manca, le guide promet pêle-mêle adresses insolites, bars à vin, bistrots, restos, cabarets, hôtels, lieux culturels, galeries d’art et galeries marchandes. Un vade mecum à picorer au gré de ses humeurs ou envies dans sa version papier ou numérique.
Le Petit Futé Marseille 2016, 410 pages, 6,95 € et sur www.petitfute.com

Pour les fanas de potager
Vous vous souvenez de Blaise Leclerc ? On vous a déjà parlé ici même il y a peu de ce docteur en agronomie et jardinier depuis plus de 30 ans. Expert à l’Institut technique de l’agriculture biologique et spécialiste des relations entre agriculture et environnement, il vit à Cucuron dans le Vaucluse. Voici qu’il vient de publier un ouvrage sur le thème du potager : “Je prépare mon potager d’hiver”. L’idée ? Semer au bon moment pour récolter jusqu’à Pâques ! “Le potager d’hiver présente de nombreux avantages : récolte de légumes frais même à la mauvaise saison, lutte contre les ravageurs facilitée, arrosage quasi-nul, complément des légumes d’été, exercice physique… Pour cela, il suffit d’anticiper et de s’organiser” explique-t-il. Le potager d’hiver se prépare dès le printemps et demande de respecter les successions de légumes et le calendrier des semis ou plantations.
“Je prépare mon potager d’hiver”, 120 pages, 14 €, collection Facile & bio, Terre vivante Ed. ; en librairies, jardineries, magasins bio.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.