Mes recettes

Rôti de veau au chèvre fondant

Roti de veau au chevre fondant

Préparation : 15 min / Cuisson : 45 min

Votre marché pour 4 personnes : 1 rôti de veau de 800 g à 1 kg ; 2 crottins de Chavignol ou des chèvres de Provence affinés ; 2 tomates ; 2 branches de thym ; 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ; sel et poivre.

On y va : préchauffer le four à 170°C (Th. à peine 6). Couper les crottins de Chavignol et les tomates en tranches épaisses. Chauffer une grande poêle avec l’huile et colorer le rôti de veau sur toutes ses faces. Pratiquer des incisions profondes dans le rôti de veau, comme pour le trancher, garnir chaque entaille de fromage de chèvre et de tomate en alternant. Saler et poivrer le rôti de veau, le saupoudrer de thym émietté, le déposer dans un plat et le cuire 35 minutes au four. Servir le rôti de veau au chèvre fondant accompagné d’un pesto vert et d’aubergines grillées à l’huile d’olive ou de pâtes fraîches au basilic.

Les bons trucs : ce plat se déguste, au choix, chaud ou froid. Pour varier la préparation, vous remplacerez le chèvre par du gorgonzola et les tomates fraîches par des tomates séchées.

Bonus : les paupiettes de veau ou les escalopes de veau farcies au chèvre et romarin devraient aussi vous plaire

Photo Jean-François Mallet

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter