Restaurants en Provence

La rôtissoire, star des soirées de l'Intercontinental

rotisserie intercontinentalCochon de lait, travers de boeuf marinés, poulet à la peau dorée et craquante, rôti d’agneau… Comme un inventaire à la Prévert, la carte du tout nouveau Rotiss’Rock servi à l’Intercontinental-Hôtel Dieu de Marseille donne à rêver. Comme une plongée dans le monde merveilleux de la rôtisserie, le chef Lionel Lévy a mobilisé toute sa brigade pour ce projet pantagruélique. Sur plusieurs buffets se déclinent des entrées à la façon d’antipasti, une sélection de fromages affinés signée du fromager aixois Benoît Lemarié et un buffet de desserts concoctés par le pâtissier maison, Florian Poette. Au centre de cette galaxie gourmande, la rôtissoire trône sur la terrasse laissant deviner sur ces broches des viandes aux origines exceptionnelles. “Le principe est simple, à la façon d’un brunch, chacun choisit ce qui lui plaît”, détaille Lévy. Idem ensuite devant la rôtissoire où on cède à toutes ses envies : “Les viandes sont découpées sur billot à la table du client. Les accompagnements, légumes grillés au barbecue, pommes de terre frites ou sous la cendre et les panisses complètent l’offre”. Les amateurs de poissons se régaleront en outre de filets de loup aux légumes en papillote, de poissons à la plancha (encornets, gambas). L’initiative colle à l’air du temps où  la clientèle réclame de plus en plus de repas animés, festifs et spectaculaires. Pour l’hôtel, il s’agit de confirmer les soirées barbecue initiées depuis 2 ans, de séduire les Marseillais et les hôtes en visite, avides de nouveauté. Plusieurs soirées sont programmées cet été, réservez de toute urgence la vôtre !

Intercontinental-Hôtel Dieu, 1, place Daviel, Marseille 2e arr. Les jeudis soir 16 et 30 juin ; 7 et 28 juillet ; 8 et 29 septembre. Tarif : 79 € par personne, un verre de vin inclus.
Pour le 14 juillet, la formule est maintenue proposant en outre homards, langoustes, etc. (138 € par pers.) ; réservations au 04 13 42 42 40.

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre