Restaurants en Provence

La rôtissoire, star des soirées de l'Intercontinental

rotisserie intercontinentalCochon de lait, travers de boeuf marinés, poulet à la peau dorée et craquante, rôti d’agneau… Comme un inventaire à la Prévert, la carte du tout nouveau Rotiss’Rock servi à l’Intercontinental-Hôtel Dieu de Marseille donne à rêver. Comme une plongée dans le monde merveilleux de la rôtisserie, le chef Lionel Lévy a mobilisé toute sa brigade pour ce projet pantagruélique. Sur plusieurs buffets se déclinent des entrées à la façon d’antipasti, une sélection de fromages affinés signée du fromager aixois Benoît Lemarié et un buffet de desserts concoctés par le pâtissier maison, Florian Poette. Au centre de cette galaxie gourmande, la rôtissoire trône sur la terrasse laissant deviner sur ces broches des viandes aux origines exceptionnelles. “Le principe est simple, à la façon d’un brunch, chacun choisit ce qui lui plaît”, détaille Lévy. Idem ensuite devant la rôtissoire où on cède à toutes ses envies : “Les viandes sont découpées sur billot à la table du client. Les accompagnements, légumes grillés au barbecue, pommes de terre frites ou sous la cendre et les panisses complètent l’offre”. Les amateurs de poissons se régaleront en outre de filets de loup aux légumes en papillote, de poissons à la plancha (encornets, gambas). L’initiative colle à l’air du temps où  la clientèle réclame de plus en plus de repas animés, festifs et spectaculaires. Pour l’hôtel, il s’agit de confirmer les soirées barbecue initiées depuis 2 ans, de séduire les Marseillais et les hôtes en visite, avides de nouveauté. Plusieurs soirées sont programmées cet été, réservez de toute urgence la vôtre !

Intercontinental-Hôtel Dieu, 1, place Daviel, Marseille 2e arr. Les jeudis soir 16 et 30 juin ; 7 et 28 juillet ; 8 et 29 septembre. Tarif : 79 € par personne, un verre de vin inclus.
Pour le 14 juillet, la formule est maintenue proposant en outre homards, langoustes, etc. (138 € par pers.) ; réservations au 04 13 42 42 40.

 

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter