Restaurants en Provence

La rôtissoire, star des soirées de l'Intercontinental

rotisserie intercontinentalCochon de lait, travers de boeuf marinés, poulet à la peau dorée et craquante, rôti d’agneau… Comme un inventaire à la Prévert, la carte du tout nouveau Rotiss’Rock servi à l’Intercontinental-Hôtel Dieu de Marseille donne à rêver. Comme une plongée dans le monde merveilleux de la rôtisserie, le chef Lionel Lévy a mobilisé toute sa brigade pour ce projet pantagruélique. Sur plusieurs buffets se déclinent des entrées à la façon d’antipasti, une sélection de fromages affinés signée du fromager aixois Benoît Lemarié et un buffet de desserts concoctés par le pâtissier maison, Florian Poette. Au centre de cette galaxie gourmande, la rôtissoire trône sur la terrasse laissant deviner sur ces broches des viandes aux origines exceptionnelles. “Le principe est simple, à la façon d’un brunch, chacun choisit ce qui lui plaît”, détaille Lévy. Idem ensuite devant la rôtissoire où on cède à toutes ses envies : “Les viandes sont découpées sur billot à la table du client. Les accompagnements, légumes grillés au barbecue, pommes de terre frites ou sous la cendre et les panisses complètent l’offre”. Les amateurs de poissons se régaleront en outre de filets de loup aux légumes en papillote, de poissons à la plancha (encornets, gambas). L’initiative colle à l’air du temps où  la clientèle réclame de plus en plus de repas animés, festifs et spectaculaires. Pour l’hôtel, il s’agit de confirmer les soirées barbecue initiées depuis 2 ans, de séduire les Marseillais et les hôtes en visite, avides de nouveauté. Plusieurs soirées sont programmées cet été, réservez de toute urgence la vôtre !

Intercontinental-Hôtel Dieu, 1, place Daviel, Marseille 2e arr. Les jeudis soir 16 et 30 juin ; 7 et 28 juillet ; 8 et 29 septembre. Tarif : 79 € par personne, un verre de vin inclus.
Pour le 14 juillet, la formule est maintenue proposant en outre homards, langoustes, etc. (138 € par pers.) ; réservations au 04 13 42 42 40.

 

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.