Magazine

Comme les ch’tis, craquez pour du maroilles

maroillesLe maroilles est l’une des 44 AOC fromagères françaises qui fait plus parler de lui pour sa forte odeur que pour son goût. Toutefois, le succès du film “Bienvenue chez les ch’tis” a propulsé sa popularité au même rang que celle du camembert ou du roquefort. Le maroilles est un fromage à pâte molle et à croûte lavée, né en Thiérache, entre le Nord et l’Aisne. Son odeur, très forte, fait partie de son identité, “mais cela ne pue pas” insiste un fromager de Normandie avant d’ajouter que “ses saveurs en bouche sont au contraire très agréables”.

Dans Bienvenue chez les Ch’tis, Dany Boon mange une tartine de maroilles au petit-déjeuner, trempée dans son café. Une pratique traditionnelle de la région du Nord, mais qui n’est pas donnée à tout le monde. Pour une première expérience avec ce fromage de caractère, les professionnels recommandent la flamiche, sorte de quiche aux poireaux et au Maroilles. En effet, ce fromage perd beaucoup de sa vigueur à la cuisson. Autre astuce confiée par les fromagers : choisir un Maroilles pas trop affiné et d’abord déguster le centre du fromage. En revanche, les amateurs l’apprécieront seul, avec un morceau de pain et une bière ambrée.

Le maroilles se trouve chez la plupart des fromagers de France, surtout dans le Nord et en Ile-de-France. Les rayons fromagerie de certaines grandes surfaces en proposent également. Quatre formats sont généralement proposés : 720 g, 540 g, 360 g et 180 g. Quant au prix, il peut varier de 8 à 16 euros pour le grand modèle, en fonction notamment de son temps d’affinage. D’après la Maison du Lait, qui regroupe les principaux acteurs de la filière laitière, plus de 2000 tonnes de maroilles ont été produites en 2005, par seulement 10 producteurs fermiers et 3 producteurs industriels.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter