Art de vivre

Royal Docks café, l’art et la manière de manger dans un magasin stylé

Royal Docks caféCe n’est pas un restaurant, encore moins un snack. Le Royal Docks café est un “corner food” qui a tout naturellement pris sa place dans la boutique de vêtements The Royal Racer aux Docks. Sur cintres et étagères, les tee-shirts, sweats, pantalons Deux Ex Machina, l’Egoïste ou Barbour ont tout naturellement trouvé leur place. On déjeune, dans un décor de piliers d’acier, poutres IPN à gros boulons et voûtes de briques, tout en zieutant avec envie les collections d’Ocean Surplus que Cyrille Vrain a eu la bonne idée d’installer à Marseille.

Royal Docks caféDerrière le comptoir, Patrick Serrano (Salut, un café) et Jérémy Depieds (ex-Marché Saint-Victor) qui ont trouvé dans ce style très citadin, l’écrin parfait de leurs propositions renouvelées chaque jour. L’idée : proposer des bocaux à savourer sur place ou à emporter pour chauffer au micro-ondes au bureau. Un système de consigne permet de ramener ses bocaux et d’éviter l’usage d’un plastique de plus en plus malvenu. Chaque jour, 4 bocaux (détox, poke, plat du jour et végé) voisinent avec les quiches lorraines, un royal croq’ (tranches de pain de campagne au levain-jambon à la truffe, béchamel et comté), une tarte du jour et un effilo’cheese. Côté desserts, les classiques mousses au chocolat et salade de fruits, côtoient quelques recettes de cookies très bienvenus pour accompagner les expressos de Patrick Serrano qu’on est prié de ne pas sucrer…

Royal Docks caféLa clientèle des bureaux voisins a déjà pris ses habitudes ; aujourd’hui, le riz créole-aiguillettes à la crème et le détox lentilles-gingembre-oignons, pignons ciboulette et mesclun cartonnent. Les recettes, imaginées par Patrick Vella (du restaurant le Couteau, rue Sainte) s’accordent à merveille avec les quelques vins qui sont proposés en 75cl ou au verre. Le Secret des Amants, une syrah 100% en vin de France, en inspirera plus d’un à l’heure de la sieste… au bureau.

Le Royal Docks café chez The Royal Racer, les Docks village (place de la Joliette), Marseille 2e arr. Infos au 04 91 91 94 03. Déjeuner aux environs de 15 €.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter