Mes recettes

Salade croquante de betteraves aux noisettes

betteraves

Préparation : 10 min / pas de cuisson betteraves

Votre marché pour 4 personnes : 2 belles betteraves rouges cuites (tu les trouveras chez ton primeurs ou en grandes surfaces. Achetée cuite, la betterave est prête à l’emploi) ; 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin ; 1 cuillère à café de moutarde ; 2 cuillère à soupe d’huile de noisette ; 1 cuillère à soupe d’huile neutre (pépins de raisin, tournesol ou arachide) ; 1 pincée de sel , 1 pincée de poivre et 3 cuillères à soupe bombées de noisettes décortiquées.

On y va : demande à papa, à maman ou à un adulte avec toi de peler les betteraves. Ensuite, tu utiliseras un couteau au bout arrondi pour tailler les betteraves en petits dés ou en bâtonnets.
Fais attention car la betterave va colorer tes mains en rouge, il faudra les laver deux ou trois fois pour que ça parte, ne t’inquiète pas. Ensuite, tu prépares la sauce dans le fond du saladier en ajoutant dans cet ordre vinaigre, le sel, le poivre, la moutarde et enfin les huiles. Bien mélanger entre chaque ajout puis assaisonner les betteraves.
Concasser les noisettes dans un mortier avec un pilon (à défaut, placer les noisettes dans un sachet plastique emballé dans un torchon puis frapper pas trop fort pour ne pas les réduire en poudre – avec un petit maillet). Ensuite, demande à un grand de faire chauffer une poêle à sec, sans ajout de matières grasses et tu mets dedans les noisettes concassées. Dès que ça commence à brunir et à sentir bon, tu retires la poêle du feu. Parsemer la salade de betteraves de noisettes encore chaudes, pour de savoureux contrastes chaud-froid et croquant-moelleux !

Bonus : vous proposerez cette variante avec du fromage de chèvre, les enfants en raffolent. La betterave est un antioxydant puissant très recommandé pour lutter contre les antiradicaux libres. A consommer sans modération !

Photo Philippe Colin

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Région

BIO. Afin de mieux connaître la consommation des Français par régions, Kantar Worldpanel a réalisé plusieurs études permettant de mettre en lumière les disparités régionales. Ces études démontrent que le Sud-Est est la région du bio avec une consommation de produits bio 18% supérieure au total France. L’étude assure que les magasins bio et primeurs sont fréquentés 75% de plus que dans les autres régions de France. Les habitudes de courses diffèrent elles aussi car le Sud-Est est une région où le poids des seniors est important (30% de plus que la moyenne nationale) ; cela influe sur la fréquence et les paniers d’achat :  les paniers sont plus petits mais le nombre d’actes d’achats est plus élevé. En d’autres termes, on dépense moins mais plus souvent et davantage dans les commerces de proximité et de bouche. Cela s’explique notamment par l’accès aux produits locaux, à portée de main dans cette région. Les études révèlent aussi la place importante des végétaux de substitution : ils sont 24% plus consommés dans le Sud-Est que dans le reste de l’Hexagone.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux