Mes recettes

Salade croquante de betteraves aux noisettes

betteraves

Préparation : 10 min / pas de cuisson betteraves

Votre marché pour 4 personnes : 2 belles betteraves rouges cuites (tu les trouveras chez ton primeurs ou en grandes surfaces. Achetée cuite, la betterave est prête à l’emploi) ; 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin ; 1 cuillère à café de moutarde ; 2 cuillère à soupe d’huile de noisette ; 1 cuillère à soupe d’huile neutre (pépins de raisin, tournesol ou arachide) ; 1 pincée de sel , 1 pincée de poivre et 3 cuillères à soupe bombées de noisettes décortiquées.

On y va : demande à papa, à maman ou à un adulte avec toi de peler les betteraves. Ensuite, tu utiliseras un couteau au bout arrondi pour tailler les betteraves en petits dés ou en bâtonnets.
Fais attention car la betterave va colorer tes mains en rouge, il faudra les laver deux ou trois fois pour que ça parte, ne t’inquiète pas. Ensuite, tu prépares la sauce dans le fond du saladier en ajoutant dans cet ordre vinaigre, le sel, le poivre, la moutarde et enfin les huiles. Bien mélanger entre chaque ajout puis assaisonner les betteraves.
Concasser les noisettes dans un mortier avec un pilon (à défaut, placer les noisettes dans un sachet plastique emballé dans un torchon puis frapper pas trop fort pour ne pas les réduire en poudre – avec un petit maillet). Ensuite, demande à un grand de faire chauffer une poêle à sec, sans ajout de matières grasses et tu mets dedans les noisettes concassées. Dès que ça commence à brunir et à sentir bon, tu retires la poêle du feu. Parsemer la salade de betteraves de noisettes encore chaudes, pour de savoureux contrastes chaud-froid et croquant-moelleux !

Bonus : vous proposerez cette variante avec du fromage de chèvre, les enfants en raffolent. La betterave est un antioxydant puissant très recommandé pour lutter contre les antiradicaux libres. A consommer sans modération !

Photo Philippe Colin

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Juris food. Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 31 janvier et aura pour thème : “La démarche de transition juridique globale initiée par Marseille dans la dynamique des négociations internationales sur le climat” par Jean-Charles Lardic. Un cocktail déjeunatoire suivra afin de prolonger les échanges librement entre les participants. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire et régler votre participation en cliquant sur ce lien (un compte paypal n’est pas obligatoire pour cela, le paiement peut se faire directement par CB). Paf : 29 €. Pour des questions d’organisation, l’inscription par retour de mail est obligatoire : smlorganisation@gmail.com
Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon, 7e (parking Pharo).

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa XXIXe fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés. A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.