En direct du marché

Salon Savim de printemps, bilan de l’édition 2017

Salon Savim de printempsLundi 20 mars dernier, le salon Savim de printemps 15e du nom, s’est achevé ; trois jours après, ses organisateurs, Philippe et Florent Colonna, en tirent un bilan satisfaisant : “Nous avions accueilli plus de 38 000 visiteurs l’an dernier, nous avons dépassé les 40 000 entrées cette année grâce à un excellent lundi. Jusqu’au dernier jour, la fréquentation était équivalente à 2016 mais ce lundi a été exceptionnel” affirme Philippe Colonna. Comme toujours, le vendredi, ce sont les clients fidèles, ceux qui préparent le salon en amont en décidant des stands à visiter en amont, qui sont venus en nombre. Le lundi a été le jour des professionnels de la restauration, cuisiniers en tête, venus à la recherche des meilleurs fournisseurs.
“Cette année, le vin a particulièrement bien marché, la partie alimentaire du salon affichant une activité plus modérée, poursuit Philippe Colonna. Tous les nouveaux exposants ont été pris d’assaut ce qui prouve que le public a soif de nouveauté”. Et de citer la société parisienne “la Fameuse Madeleine” qui venait pour la première fois à Marseille et qui, forte de son accueil, reviendra en novembre prochain pour le Savim d’hiver. “De plus en plus nous allons cultiver la nouvelle ligne du salon : bio et bon” sourit Colonna. Le prochain salon Savim, se déroulera du 17 au 20 novembre prochain, au parc Chanot…

Photo Thibault Daguzan

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.