Art de vivre

Saveurs et Lumière de Provence : l’expo immersive à la gloire du terroir

Saveurs et Lumière de ProvenceDerrière la grande tour “La Marseillaise”, dans le nouveau quartier Euroméditerranée encore et toujours en construction, une allée d’oliviers tranche avec la modernité des bâtiments environnants : elle nous montre le chemin vers l’entrée des Archives départementales. Marseille Provence Gastronomie 2019 nous y invite pour un voyage contemplatif à la découverte des terroirs de Provence, présenté “en immersion” dans une salle d’expositions à l’aide d’un ensemble de vidéo-projecteurs.
Les scènes de Saveurs et Lumière de Provence nous sont montrées à la façon des peintres impressionnistes, “sur le motif”: on observe des hommes qui oeuvrent dans les paysages ou des scènes de la vie quotidiennes liées aux plaisirs de la table. De tableau en tableau, le visiteur navigue doucement, de la rade de Marseille aux cuisines d’un grand restaurant pour y admirer le dressage minutieux d’un plat, du petit cabanon pour un repas partagé à une promenade en compagnie des “Bergers poètes qui arpentent chaque jour les collines rocailleuses”.

L’ensemble de l’exposition invite à contempler la Provence, sa gastronomie et ses belles nuances de couleurs : du vert argenté des feuilles d’oliviers battues par le vent au bleu de la Méditerranée et ses milles reflets, du jaune doré des bouteilles d’huile d’olive au coeur d’un marché provençal… Même si l’expérience est moins impressionnante qu’aux Carrières de Lumières (anciennes carrières des Baux-de-Provence, où de célèbres oeuvres d’art sont projetées et prennent vie dans un décor grandiose de plus de 7 000 m²), la magie opère quand même et le public est heureux de ces quelques minutes de contemplation offertes en mode de rerum natura. Si on recherche du contenu plus classique et pédagogique, on ne manquera pas, en marge de cette scénographie, d’aller visionner les portraits croisés des “Gastronautes” : cuisiniers et producteurs, qui nous racontent leur rapport à la gastronomie et au terroir de Provence.

François Devilliers / Ph. F.D.

Exposition Saveurs et Lumière de Provence, aux Archives et Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône, 18, rue Mirès, Marseille 3e arr. Jusqu’au 2 novembre, de 9h à 18h, fermé le dimanche, entrée gratuite. Infos au 04 13 31 82 18.
Petite dégustation tous les vendredis et les samedis après-midi sur réservation (peppps@departement13.fr),
nocturne “Sur la vague” le 29 août à partir de 17h : conférence et soirée sur la thématique de la gastronomie marine

cycle de conférences sur le vin le 21 septembre de 11h à 18h
dîner “dans le noir” de Pierre Reboul (chef du château de la Pioline) le 29 novembre à 19h .

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter