En direct du marché

Le Savim de printemps 2021, comme un marché en plein air

Annulé puis repoussé, le voici enfin ! Le Savim de printemps 2021, salon des vins et de la gastronomie, se déroulera du 21 au 24 mai, au parc Chanot comme d’habitude, mais en plein air. “Nous installerons 230 tentes et quitterons les halls 1 et 2, explique Philippe Colonna, co-organisateur de ce salon avec son fils, Florent. Ce sera très beau, puisse la météo être avec nous !”. Les contraintes sanitaires demeurent malgré tout mais les Colonna ont fait preuve d’obstination : “Cette décision d’organiser le Savim en plein air a été prise fin décembre 2020 sans trop savoir où nous allions, poursuit Philippe. A l’heure où les annulations de salons s’enchaînaient, on a pris des risques”. Les décisions ont été prises, les invitations sont lancées, les verres de dégustation ont été sérigraphiés, le site et les tentes loués… Le Savim a reçu “le feu vert de la préfecture et on ne nous l’a pas donné comme ça, ils ne rigolent pas avec les mesures sanitaires”, confie Philippe Colonna.

Faire aussi bien qu’en 2019
Pratiquement, 230 exposants répondront à l’appel contre 260 en 2019. “Ce sont surtout les chocolatiers et des exposants très saisonniers qui font défaut” raconte l’organisateur. La surface occupée par le salon sur les parkings du parc Chanot couvrira le double de la surface du hall 1 ; les allées de 2 mètres de large habituellement, seront doublées aussi à 4 mètres, l’allée centrale passant, elle, de 4 à 6 mètres de large. “Avec le même nombre de visiteurs, on n’échappera pas à un sentiment de public clairsemé”, analyse Colonna qui ne compte pas sur une fréquentation supérieure au dernier Savim de printemps 2019.
Les mesures de sécurité et d’hygiène ont été édictées : bien qu’évoluant en plein air, les visiteurs devront garder leur masque et ne pourront le retirer que pour déguster. Seuls les exposants pourront manipuler à la main les produits qui seront protégés par des vitrines. On pourra s’asseoir à table pour déjeuner mais jamais à plus de 6 personnes. Les exposants ne pourront pas proposer des verres à dégustation ; le public viendra avec son propre verre ou pourra en acheter un, sérigraphié au logo du Savim, ceci afin d’éviter les manipulations contagieuses. 

Le Savim de printemps n’est jamais une édition riche en nouveautés, ces dernières étant souvent l’apanage du salon d’automne, mais soulignons l’arrivée cette année de deux vignerons italiens, Cantina Fassati, vigneron-récoltant toscan qui présentera ses Chianti et Montepulciano et Nicola Campanile vigneron-récoltant au pied du Vésuve dont c’est la première venue à un salon gastronomique en France. Les amateurs d’huile d’olive bio des Pouilles découvriront celle de Antica Masseria di Puglia. Enfin, outre les gâteaux à la farine de châtaignes des Cévennes de Romain set Xavier, on s’attardera sur les framboises déclinées à toutes les sauces (vinaigres, confitures etc.) des Normands du domaine du Framboisier.

Savim de printemps 2021, week-end de Pentecôte, du 21 au 24 mai, de 10 h à 20 h (lundi 18 h) au parc Chanot. Parking 6€.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)

Association Juris food Les conditions sanitaires le permettant, l’association Juris food organise son premier déjeuner mensuel lundi 28 juin à 12h00. Ce repas sera précédé d’une intervention de maître Marc Bruschi, directeur de l’Institut de droit des assurances à Aix-Marseille université, avocat au barreau de Marseille, sur le thème : “Covid 19 et pertes d’exploitation des restaurateurs”. Pour des questions d’organisation, l’inscription par mail est obligatoire (contact@jurisfood.fr jusqu’au 24 juin). Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon (7e arr. parking du Pharo). Participation : 29 € par personne, payable sur place par chèque ou CB. Pour tout renseignement complémentaire, Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95