En direct du marché

La Ruche qui dit Oui ! ouvre une antenne aux Cinq Avenues

La Ruche qui dit Oui !

Une nouvelle antenne de La Ruche qui dit Oui ! vient d’ouvrir dans le quartier des Cinq Avenues. A l’origine de cette initiative, on retrouve Olivier, marseillais de naissance, et Caroline, lilloise, qui, après quatre années passées à Paris, sont revenus s’installer au pied du palais Longchamp, « lassés par la vie parisienne ». « Nous voulons consommer de bons produits et étions en quête d’un lieu qui réunirait tous nos besoins en un seul lieu, expliquent les deux consultants en stratégie approvisionnements-logistique et en projets informatiques. Un lieu qui réunirait tout en un, des produits issus des circuits courts répondant aux principes de l’agriculture raisonnée ou bio ».

Soutien de l’économie locale
Pour le jeune couple, connaître les producteurs est au moins aussi important que la présence de tel ou tel label et, déjà membres du réseau de La Ruche qui dit Oui !, ils ont souhaité créer leur antenne dans le quartier. « La formule est simple et sans engagement, prévient Olivier. Il suffit de se rendre sur le site et d’y découvrir les producteurs et éleveurs que nous avons références, soit une bonne dizaine à ce jour. Pour le consommateur, aucune inscription, aucune obligation d’acheter et aucun minimum d’achat ne sont requis ». Le seule contrainte : venir sur place chercher ses courses. Les commandes sont ouvertes du lundi midi au dimanche soir minuit et la distribution s’opère le mardi de 16h30 à 18 heures à la cave la Cane Bière, 32, boulevard Philippon (4e arr).

A ce jour, plus de 190 personnes se sont inscrites à la newsletter et 25 commandes hebdomadaires font vivre le réseau « mais nous sommes impatients d’accueillir de nouveaux inscrits » lancent Olivier et Caroline. Le couple assure vouloir contribuer à faire connaître l’agriculture locale et l’assure : – Au-delà du seul mode de culture, ce sont aussi de très bons produits ». Les avantages, pour les consommateurs, sont multiples : fraîcheur des produits achetés, rencontres et échanges avec les producteurs/éleveurs et valorisation du tissu économique local. « Pour tous les jeunes qui veulent se lancer, l’agriculture et l’élevage offrent de très belles perspectives de carrière et de développement » assure Olivier. un sillon à creuser.

Rendez-vous sur le site de la ruche Qui dit Oui !, sélectionnez votre ville et/ou votre arrondissement.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.