Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

En direct du marché

La Ruche qui dit Oui ! ouvre une antenne aux Cinq Avenues

La Ruche qui dit Oui !

Une nouvelle antenne de La Ruche qui dit Oui ! vient d’ouvrir dans le quartier des Cinq Avenues. A l’origine de cette initiative, on retrouve Olivier, marseillais de naissance, et Caroline, lilloise, qui, après quatre années passées à Paris, sont revenus s’installer au pied du palais Longchamp, « lassés par la vie parisienne ». « Nous voulons consommer de bons produits et étions en quête d’un lieu qui réunirait tous nos besoins en un seul lieu, expliquent les deux consultants en stratégie approvisionnements-logistique et en projets informatiques. Un lieu qui réunirait tout en un, des produits issus des circuits courts répondant aux principes de l’agriculture raisonnée ou bio ».

Soutien de l’économie locale
Pour le jeune couple, connaître les producteurs est au moins aussi important que la présence de tel ou tel label et, déjà membres du réseau de La Ruche qui dit Oui !, ils ont souhaité créer leur antenne dans le quartier. « La formule est simple et sans engagement, prévient Olivier. Il suffit de se rendre sur le site et d’y découvrir les producteurs et éleveurs que nous avons références, soit une bonne dizaine à ce jour. Pour le consommateur, aucune inscription, aucune obligation d’acheter et aucun minimum d’achat ne sont requis ». Le seule contrainte : venir sur place chercher ses courses. Les commandes sont ouvertes du lundi midi au dimanche soir minuit et la distribution s’opère le mardi de 16h30 à 18 heures à la cave la Cane Bière, 32, boulevard Philippon (4e arr).

A ce jour, plus de 190 personnes se sont inscrites à la newsletter et 25 commandes hebdomadaires font vivre le réseau « mais nous sommes impatients d’accueillir de nouveaux inscrits » lancent Olivier et Caroline. Le couple assure vouloir contribuer à faire connaître l’agriculture locale et l’assure : – Au-delà du seul mode de culture, ce sont aussi de très bons produits ». Les avantages, pour les consommateurs, sont multiples : fraîcheur des produits achetés, rencontres et échanges avec les producteurs/éleveurs et valorisation du tissu économique local. « Pour tous les jeunes qui veulent se lancer, l’agriculture et l’élevage offrent de très belles perspectives de carrière et de développement » assure Olivier. un sillon à creuser.

Rendez-vous sur le site de la ruche Qui dit Oui !, sélectionnez votre ville et/ou votre arrondissement.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.