En direct du marché

Sequencia, la nouvelle révolution de la Chocolaterie de l'Opéra

chocolaterie de l'opera le Grand PastisOn pensait tout connaître des saveurs du cacao jusqu’à la semaine dernière. En présentant sa toute nouvelle gamme Sequencia, la chocolaterie de l’Opéra à Châteaurenard vient de frapper un grand coup. “Nous avons créé un nouveau procédé de torréfaction révolutionnaire qui révèle toute la richesse aromatique de la fève de cacao” ont annoncé, devant un impressionnant parterre de chocolatiers, pâtissiers, confiseurs et restaurateurs, les dirigeants de la Chocolaterie de l’Opéra. Pour mettre en oeuvre ce nouveau procédé de torréfaction séquentielle, Olivier et Nicolas de Loisy, père et fils, ont doté leur usine d’un outil de production ultra moderne adapté à leurs recherches : “Nous avons étudié pendant plus de 5 ans, les phénomènes se produisant lors de la torréfaction, explique Olivier de Loisy. Nous avons découvert qu’en créant des cycles de torréfaction, nous révélions des arômes jusqu’ici occultés par la torréfaction des fèves de cacao”.

Méthode déposée et protégée 

En résumé, torréfié selon cette méthode dont le processus a été déposé et protégé, le chocolat révèle des parfums très différents de ce que nous avons l’habitude de consommer. Dans le droit fil de cette découverte, la Chocolaterie de l’Opéra vient de mettre sur le marché une gamme baptisée Sequencia composée de deux chocolats :

  • Le Altapaz est un Guatemala à 73% aux notes fortes de cacao très appuyées. Le “fondant beurré” de ce chocolat noir peu sucré laisse place à une note astringente en finale. Ce chocolat velouté, rond et chaleureux, laisse deviner une pointe acide virant sur l’agrume ; remarquable.
  • Le Vibrato, est le fruit d’un assemblage de fèves provenant de Madagascar et du Guatemala. Son nez racé est celui d’un chocolat plus rustique ; ses tanins ont été travaillés et polis. Soyeux en bouche il laisse apparaître des notes fruitées par rétro-olfaction. Lui aussi, il jouit d’une surprenante longueur en bouche.

Ces nouveaux chocolats sont désormais proposés à la vente auprès des professionnels de la chocolaterie-pâtisserie. Les plus curieux pourront se rendre chez le chocolatier Frédéric Hawecker (à Châteaurenard) pour le découvrir décliné en bonbons, gâteaux et tablettes.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.