En direct du marché

Ils sont givrés, ils sont glaciers, la Fabrique Givrée a débarqué

team givree Saint RemyÇa bouge à Saint-Rémy-de-Provence ! Après Lyon, Aubenas et Uzès dans le Gard, l’équipe de la Fabrique Givrée part à l’assaut de la Provence en inaugurant ce vendredi 8 juillet son quatrième point de vente dans la cité de Nostradamus.  Un emplacement inratable, au carrefour du marché, du musée des Alpilles et du musée Estrine et son centre consacré à Van Gogh. Les créations de Jérémie Runel, en provenance du laboratoire de Tournon-sur-Rhône, sont à consommer sur place, ou à emporter. La Fabrique Givrée, ce sont trois copains d’enfance fous de gastronomie, déterminés à transmettre dans des compositions gourmandes, l’amour des meilleurs terroirs et de leur région d’origine, l’Ardèche. Résultat : des crèmes glacées et sorbets dans l’air du temps, joyeux et savoureux, déclinés en dessert à l’assiettes, cornets ardéchois à emporter, gâteaux marteau, pots barjots, milkshakes toqués et Mister dynamite.
Chez les Givrés tout est fait maison : glaces, croustillants, biscuits, pâtisseries, même les cornets réalisés avec des ingrédients 100% ardéchois. Après 15 années passées dans des maisons de renom (Fauchon, le Bristol, Valrhona), Jérémie Runel a décidé de rejoindre ses potes en 2012 à la recherche de la glace ultime, mettant sa maîtrise des goûts et des textures au service de son imagination débridée et de son amour pour le partage.
Le résultat ? Des ingrédients d’excellence, un chef sans limite, une équipe très cool… la Fabrique Givrée met tout en œuvre pour nous épater et nous rendre addicts. Succomberez-vous ?

La Fabrique Givrée, 48, rue Carnot à Saint-Rémy-de-Provence.

 

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter