Restaurants en Provence

Set club, un restaurant qui donne envie de se mettre au fitness

le-set-club-marseillePeut-on bien manger dans un club de sport ? Un club de sport peut-il être beau ? Un restaurant a-t-il sa place dans un espace fitness ? A ces trois questions, les deux frères Mathieu et Benjamin ont voulu apporter une réponse positive. Aux commandes du Set Club depuis 12 ans, le duo a pris la suite des parents qui ont fondé le lieu en 1978. Et comme au Set club tout se compte en années, le chef Alain Novella affiche 25 ans au compteur et toujours la même vigueur. Sur la carte, les principaux fournisseurs du restaurant prouvent un souci constant de traçabilité.

C’est entre midi et deux que la philosophie des lieux transpire le mieux, les bleu de travail des ouvriers voisins cohabitant tout sourires avec les costumes gris des employés bancaires et les joues encore rouge de l’effort des sportifs qui viennent faire la pause. De ce joyeux mélange, naît une carte prônant les salades (quinoa à la grecque, multi-vitaminée, thaï au boeuf ou tataki de thon rouge), recommandant les burgers et les viandes (steack sauce roquefort, entrecôtes, rumsteacks…) et les incontournables sucres lents (farfalle, gnocchis, tortellis).
resto-setclubUne carte qui autorise tous les plaisirs, des moins caloriques aux plus savoureux, tout dépend de votre tour de ceinture. C’est Greg qui coache la salle avec son grand sourire, c’est Charly qui amène le dessert. Profs de zumba ou de Pilates, ils animent avec le même sourire le resto. Côté burger, Greg, justement, recommande le set burger où la viande hachée fraîche du jour de Cantini Flandin se pose sur une rouelle de bacon, tomate, fromages et sauces barbecue venant en complément. Demandée saignante, la viande est bien cuite, accompagnée de frites fraîches maison. Suit une jolie tarte au citron meringuée, une suggestion du jour parmi les crumble et autre mi-cuit chocolat que mitonne Salah chaque jour. Un café et l’addition, le tour est joué. Alors faut-il y aller ? Avec un excellent rapport qualité-prix proposant un plat-dessert café à 20-21 euros, le Set relève le défi avec brio. Avec pour seule envie de faire “vite-bien et bon”, sans prétention gastronomique, ce qui témoigne de la clairvoyance d’Alain Novella, Mathieu et Benjamin ont réussi là où beaucoup ont échoué…

Le Set, 265, avenue de Mazargues, Marseille 8e arr. ; réservations au 04 91 71 94 71.
Plat du jour 12,80 € ; dessert du jour 6 € ; assiette repas 12, 80 €. Carte 19-23 €.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter