Restaurants en Provence

Set club, un restaurant qui donne envie de se mettre au fitness

le-set-club-marseillePeut-on bien manger dans un club de sport ? Un club de sport peut-il être beau ? Un restaurant a-t-il sa place dans un espace fitness ? A ces trois questions, les deux frères Mathieu et Benjamin ont voulu apporter une réponse positive. Aux commandes du Set Club depuis 12 ans, le duo a pris la suite des parents qui ont fondé le lieu en 1978. Et comme au Set club tout se compte en années, le chef Alain Novella affiche 25 ans au compteur et toujours la même vigueur. Sur la carte, les principaux fournisseurs du restaurant prouvent un souci constant de traçabilité.

C’est entre midi et deux que la philosophie des lieux transpire le mieux, les bleu de travail des ouvriers voisins cohabitant tout sourires avec les costumes gris des employés bancaires et les joues encore rouge de l’effort des sportifs qui viennent faire la pause. De ce joyeux mélange, naît une carte prônant les salades (quinoa à la grecque, multi-vitaminée, thaï au boeuf ou tataki de thon rouge), recommandant les burgers et les viandes (steack sauce roquefort, entrecôtes, rumsteacks…) et les incontournables sucres lents (farfalle, gnocchis, tortellis).
resto-setclubUne carte qui autorise tous les plaisirs, des moins caloriques aux plus savoureux, tout dépend de votre tour de ceinture. C’est Greg qui coache la salle avec son grand sourire, c’est Charly qui amène le dessert. Profs de zumba ou de Pilates, ils animent avec le même sourire le resto. Côté burger, Greg, justement, recommande le set burger où la viande hachée fraîche du jour de Cantini Flandin se pose sur une rouelle de bacon, tomate, fromages et sauces barbecue venant en complément. Demandée saignante, la viande est bien cuite, accompagnée de frites fraîches maison. Suit une jolie tarte au citron meringuée, une suggestion du jour parmi les crumble et autre mi-cuit chocolat que mitonne Salah chaque jour. Un café et l’addition, le tour est joué. Alors faut-il y aller ? Avec un excellent rapport qualité-prix proposant un plat-dessert café à 20-21 euros, le Set relève le défi avec brio. Avec pour seule envie de faire “vite-bien et bon”, sans prétention gastronomique, ce qui témoigne de la clairvoyance d’Alain Novella, Mathieu et Benjamin ont réussi là où beaucoup ont échoué…

Le Set, 265, avenue de Mazargues, Marseille 8e arr. ; réservations au 04 91 71 94 71.
Plat du jour 12,80 € ; dessert du jour 6 € ; assiette repas 12, 80 €. Carte 19-23 €.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.