En direct du marché

Si tu ne vas pas à la truffe, la melano viendra à toi…

diamant noirOn connaissait les camions à pizza, les food trucks à burgers, voici désormais un food truck 100 % gastronomique qui a choisi la truffe noire pour thème. A l’origine de ce concept atypique, il y a une association entre Alain Garcin (un grand nom de la truffe en France) et Malvina Le Baut, Patrick (en charge de la commercialisation), Jean-Louis (un professionnel de la franchise), Marc et Sophie, chocolatiers établis à Forcalquier. Tous ces passionnés de (très) bonnes choses ont eu l’idée de demander au chef cuisinier aixois Pierre Reboul d’imaginer une carte avec des plats aisément consommables à base de truffes. Le résultat est épatant : burger de saumon Tartufo a fettefumé-crème d’oignon doux à l’aneth ; éclair de sardine façon camouflage ; caille burger ; oeufs brouillés à la tuber melanosporum ; tartine de brouillade à la truffe… Reboul brouille les cartes et propose une gastronomie itinérante, une carte qui part à la rencontre des amateurs qui n’ont peut-être pas l’habitude d’aller au restaurant.
L’objectif est clair : si la formule rencontre du succès, le food truck Ô Diamant noir sera développé partout en France sur le modèle d’une franchise. Pour l’heure, ce sont Céline et Pascale qui accueillent et assurent le service, garanti avec le sourire…

Formules 14, 20, 25, 50, 100 et 150 €. Le mardi, place de l’Horloge,
pôle du Petit Arbois à Aix ; mercredi et jeudi, food truck station,
465, rue Frédéric-Joliot à Aix ; le vendredi, parking de la Cave
de la Pioline, 540, rue Guillaume-Vair à Aix ; du vendredi soir au dimanche midi,
domaine l’Escapade, RN7 au Tholonet.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter