Mes recettes

Tartelettes choco-fraises de chez nous

Tartelette choco fraisePréparation : 30 min / Repos : 3h30 / Cuisson : 20 min

Votre marché : pour la pâte, 40 g d’amandes en poudre ; 220 g de farine + 30 g pour fleurer ; 80 g de sucre glace ; 1 œuf ; 125 g de beurre + 1 noix. Pour la garniture : 300 g de fraises gariguette de France ; 200 g de chocolat noir à 60% de cacao ; 20 cl de crème liquide ; 20 g de beurre. Pour le nappage : 2 cuillères à soupe de gelée de fraises

On y va : placez la poudre d’amandes, le sucre glace, la farine et le beurre coupé en petits morceaux dans le bol d’un robot. Mixez pour obtenir un mélange sablé. Ajoutez l’œuf entier et mixez à nouveau rapidement pour que la pâte se tienne. Débarrassez, formez une boule, filmez et laissez reposer 1h au frais. Préchauffez le four à 180°C. Beurrez et farinez des moules à tartelette à fond amovible. Sortez la pâte et abaissez-la avec un rouleau à pâtisserie sur le plan de travail fariné. Découpez des cercles d’un diamètre légèrement supérieur à celui des moules. Garnissez les moules et laissez un peu d’excédent sur les contours. Piquez le fond à la fourchette, couvrez de papier cuisson et de haricots secs et enfournez pour 20 min en retirant le papier et les haricots à mi-cuisson. Coupez les bords nets et laissez refroidir.
Préparez la ganache : faites chauffer la crème jusqu’à frémissement, hachez le chocolat et versez la crème chaude dessus ; ajoutez le beurre et mélangez délicatement pour que l’ensemble soit bien fondu. Versez dans les fonds de tartes. Laissez refroidir au moins 3h.
Démoulez les tartelettes. Équeutez les fraises et disposez-les sur les tartelettes au moment de servir.
Faites tiédir la gelée de fraises et badigeonnez-en légèrement les fraises au pinceau pour donner de la brillance.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.