Carnet de cave

Le top trois des bars à vin pour faire la fête à Avignon

Aujourd’hui à Avignon, les bars à vin ne se comptent plus sur les doigts d’une main. Cela devient alors compliqué de savoir lequel privilégier. En voici trois où la carte est soigneusement réfléchie avec des accords mets et vins de qualité.

Ampelos avignon bars à vinL’ampelos
Situé intramuros, ce bar à vin/caviste propose à la vente près de 300 références de vin, français et étrangers. La sélection se compose vins bio, biodynamiques et nature et les propositions au verre changent chaque jeudi. Si vous n’êtes pas amateur de vin, Thibault peut vous conseiller sa gamme de bières du monde. Quant aux abstèmes, ils choisiront parmi les jus Alain Milliat, des eaux pétillante ou plate ; les sodas sont proscrits. Pour cet été, le couple a craqué pour “un cerdon, cru du Bugey, de la maison Renardat-Fache, une petite bulle fraîche et légère parfaite pour la saison”. Les assiettes de fromages et de charcuteries sont “coupées en salle”, devant le client, sur un chariot en bois, et “le client choisit parmi une vingtaine de fromages et autant de charcuteries”, assure Thibault. Des composition venues chaque jour des halles, à la fraîcheur garantie : “On y va tous les matins, souffle Laure. Les fromages, on les aime quand ça pue et quand ça dégouline”.
11, rue du Vieux Sextier, Avignon. Infos au 09 84 27 57 97. Bouteilles de 8 à 500 € et verres de 4 à 10 €.

Vinotage bars à vinVinotage
Vinotage est l’un des bars à vin/cavistes les plus atypiques, situé côté île de la Barthelasse. Lorsque les beaux jours s’annoncent le pont avant de cette péniche est aménagé en terrasse avec vue sur le palais des papes. A l’origine de cette idée, quatre amis travaillant tous dans le domaine du vin. Après cinq ans de pourparlers administratifs, Vinotage a vu le jour le 14 juillet 2017. La carte aligne près de 100 références dont 60% sont issues de la vallée du Rhône. Les quatre associés privilégient la démarche environnementale « mais si un vin non bio est meilleur qu’un vin bio on le choisit, afin de pouvoir offrir aux clients une gamme de vins variée, simple et savoureuse, avertit Pauline. Nous avons même élaboré notre propre vin, le JG.ep, aux initiales de chacun de nos prénoms” poursuit-elle. Le Vinotage propose deux cartes de vins au verre : le première suggère des vins “abordables” en 12cl, la seconde met en avant « les pépites », des grands crus servis en 6cl. Les bières de la brasserie du Luberon à Pertuis, les jus de fruit des Vergers d’Auriac, des eaux minérales et sirops complètent l’offre. Ici aussi, les planches de charcuteries et fromages se déclinent au fil des mois selon une région ou un pays. Sur la carte salée, escargots et huîtres voisinent avec un tartare de tomates-mozza di buffala, une tarte salée, la soupe de saison et des bruschettas de tomate. A découvrir au dessert, les glaces bio ardéchoises.
Chemin de l’île Piot, Avignon. Infos au 04 65 81 16 55. Bouteilles de 21 à 166 € et verres de 4 à 10 € et de 6 à 14 €.

Au coeur d'Avignon bars à vinAu cœur d’Avignon
Comme son nom l’indique, cette cave est cachée dans une ruelle connue des seuls Avignonnais, à deux pas de la rue de la République. Lionel Rossi est un ancien ingénieur de chez Vinci et un amateur de bons vins. Originaire de Nice, il rachète, il y a deux ans, avec sa compagne, cette demeure du XVIIe siècle pour la transformer en maison d’hôte. Le bar à vin a ouvert il y a deux mois. “Nombreux sont les hôtes qui demandaient si on n’avait pas un truc à boire » raconte Lionel. Ici, environ 80 références de vins cohabitent. Ce sont majoritairement des vins de la vallée du Rhône qui proviennent de chez Chapoutier, leur distributeur : ‘Sur notre carte, on trouve de bons vins comme des perles qui sont extra et pas chers”. Ici encore, des bières, sodas, sirops et jus de fruits Charles-papillon complètent l’offre. Les planches, généreuses, de crudités, fromages et charcuteries “sont soigneusement composées de produits sélectionnés, explique Lionel. Le fromage, et le pain viennent des Halles, la charcuterie de la maison Filière”.
9, rue Collège d’Annecy,  Avignon. Infos au 06 87 72 32 77. Bouteilles de 13 à 130 € et verres de 4 à 13 €.

Au tire-bouchon, Marie Riera / photos M.R.

Infos express

Glenn Viel, chef du restaurant l’Oustau de Baumanière, aux Baux-de-Provence, a été élu « chef de l’année 2020 » par ses pairs à l’occasion de la 34e édition des Trophées du magazine Le Chef ce lundi 21 septembre. Né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand Jean-André Charial, le propriétaire, l’a appelé pour redonner vie à ce restaurant mythique. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine écoresponsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il décroche sa 3e étoile. Il est aussi distingué au titre de la “gastronomie durable”, lancé par le guide rouge qui honore les restaurants ayant une démarche écoresponsable. Côté pâtisserie, c’est Brandon Dehan du même restaurant qui est distingué. Originaire de Noyon dans l’Oise, il avait été désigné jeune chef pâtissier de l’année en 2019 par le guide Gault et Millau. Ce sont les chefs référencés dans le Guide Michelin qui votent chaque année pour élire les meilleurs de la profession lors de cette 34e édition des Trophées du magazine Le Chef, seule élection des professionnels de la gastronomie française par leurs pairs.

Samedi 26 septembre, le restaurant de l’île d’If, Marseille en Face, vous ouvre sa table pour un moment culinaire inédit et unique au pied du château d’If. C’est dans ce lieu chargé d’histoire, face à Marseille et privatisé pour l’occasion que le trio Sébastien Dugast, Romain Nicoli (restaurant Le Môle – Gérald Passedat) accompagnés du cuisinier nomade Emmanuel Perrodin vous propose de vivre une soirée unique autour d’un menu découverte faisant la part belle à l’histoire du lieu et des vins sélectionnés pour l’occasion. Frédéric Presles, invité d’honneur, nous contera un peu d’histoires de Monte-Cristo et d’Alexandre Dumas. Déroulé de la soirée : embarquement au Vieux-Port en direction du château d’If (une navette privée). 18h30 : apéritif au soleil couchant. 19h30 : menu découverte. 22h30 : retour sur Marseille. Tarif : 75 € par personne (incluant apéritif, dîner, vins et navette). Plus d’informations & réservations : romain@lemole-passedat.com / 06 09 55 25 01. Attention, places très limitées.

Samedi 26 septembre journée spéciale “les pieds dans les vignes” à la maison des Vins d’Avignon, sur la place de l’Horloge. Au programme : une matinée pour découvrir la richesse sensorielle des vignobles de la vallée du Rhône par une approche méthodique de la dégustation et un vocabulaire adapté pour percevoir et exprimer les sensations et saveurs. L’après-midi, l’expérience continue dans le vignoble à la rencontre des vignerons et négociants qui font la typicité des vignobles de la vallée du Rhône. De 10h à 17h30. Tarif : 190 €par personne pour la journée. Ce tarif comprend l’initiation à la dégustation, le déjeuner, la visite de 2 domaines viticoles et le transport. Infos auprès de Clémence Durand au 04 90 27 24 00.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter