Magazine

Les toutes dernières news du week-end

Cassis : une date à retenir, un bar à fréquenter
Le 15 mai 1936, l’Appellation d’origine contrôlée (AOC) Cassis était décernée à tous les vins produits sur le territoire de la commune de Cassis. Le 15 mai prochain, 80 ans jour pour jour après la promulgation du décret donnant vie à l’AOC cassis, une grande fête est organisée sur le port du village et il paraît même que la Patrouille de France sera de la fête.  Pour info, Châteauneuf-du-Pape et Tavel ont aussi obtenu leur AOC éponyme le 15 mai 1936… 80 ans et pourtant si jeunes !
Si vous en avez le temps, poussez la porte du bar du XXe siècle. OK c’est un bar mais c’est aussi une adresse épatante. A sa tête, il y a Jacques, un sacré connaisseur en bonnes bouteilles qui a composé une très belle carte des vins assez inhabituelle pour un bar de village. Les plats du jour à base de produits frais sont irréprochables (saumon laqué, 15 €) et on recommande vivement l’endroit pour un before vins-tapas entre amis.
17 Avenue Victor Hugo, 13260 Cassis.

collage breves week endFontenille présente son rosé
Si le rosé 2014 avait reçu une médaille d’or au Concours général agricole de Paris 2015, le millésime 2015 n’a rien à lui envier avec une médaille d’or aux Vinalies internationales 2016. Typique des rosés provençaux, ce vin au nez de rose et de fruits exotiques sera servi frais aux environs de 12°C. En bouche, les saveurs très légères de pamplemousse évoluent vers des arômes de petites baies rouges propres à la syrah. Sa robe pâle et aux reflets de framboise habille un vin résolument estival.
Chez les cavistes, 9€ les 75 cl.

Marseille, le Golden Tulip bientôt ouvert
L’hôtel Golden Tulip Marseille Euromed accueillera ses premiers clients à partir du 18 avril. Cette deuxième implantation de la marque au coeur de Marseille, après Villa Massalia (Louvre Hotels Group), propose une offre hôtelière et de restauration adaptée au nouveau tourisme d’affaires.
Golden Tulip, place Henri-Verneuil, Marseille 2e arr. (M°la Joliette)

 

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux