Restaurants en Provence

Un déjeuner au Charles Livon

Les concierges, voituriers, portiers et hôtes d’accueil des hôtels Sofitel, New Hôtel et Novotel voisins, recommandent à leurs clients de venir manger au Charles Livon. Discrète mais efficace, cette table coincée entre le palais du Pharo et le Cercle des nageurs, propose un redoutable menu déjeuner à livon 224 € dont beaucoup devraient s’inspirer. Le chef, Hamid Amarouche, 32 ans en juillet prochain, tout seul en cuisine avec son second, fait des merveilles : cannelloni de courgettes à la ricotta fines tranches de magrets fumés, tarte fine de maquereau compote d’oignons rouges-grenade et clémentine pour les entrées ; dos de cabillaud poêlé mini légumes glacés émulsion de palourdes ou suprêmes de volaille fermière rôtis topinambours et choux de Bruxelles pour les plats, figurent au menu. Le chef s’amuse, joue les contraires en mêlant l’acidulé de la clémentine et de la grenade avec la rondeur du poisson. Très bien cuit et juste snacké pour une note croustillante, le dos de cabillaud est agencé avec beaucoup de délicatesse, l’émulsion créant du lien entre les légumes mi fondants-mi croquants. la chair nacrée du poisson se détache en fins pétales et se déguste un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Le dessert, une brioche façon pain perdu ananas rôti sorbet passion, apporte la note aigüe et le contre-ut acidulé à ce repas finalement très sage. Les arômes fugaces de beurre chaud surlignent le contraste là encore entre le chaud et le froid, le fondant et le croquant d’un palet de carambar fondu. Ce qu’on en pense ? Que du bien car, pour 24 €, vous vous régalerez d’un délicieux pain aux noix et on ne peut qu’encourager ce genre d’initiative. Et quand on lit le classement du Michelin qui a sorti “le Livon” de ses pages cette année, on a la preuve qu’il y a ici, une très jolie petite adresse.

Le Charles Livon, 89, boulevard Charles-Livon, Marseille 7e arr. ; résas au 04 91 52 22 41.
Formules déjeuner : 14,20, 24, 40 et 51 €. Menus soir : 51 et 79 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter