Restaurants en Provence

Un déjeuner au Charles Livon

Les concierges, voituriers, portiers et hôtes d’accueil des hôtels Sofitel, New Hôtel et Novotel voisins, recommandent à leurs clients de venir manger au Charles Livon. Discrète mais efficace, cette table coincée entre le palais du Pharo et le Cercle des nageurs, propose un redoutable menu déjeuner à livon 224 € dont beaucoup devraient s’inspirer. Le chef, Hamid Amarouche, 32 ans en juillet prochain, tout seul en cuisine avec son second, fait des merveilles : cannelloni de courgettes à la ricotta fines tranches de magrets fumés, tarte fine de maquereau compote d’oignons rouges-grenade et clémentine pour les entrées ; dos de cabillaud poêlé mini légumes glacés émulsion de palourdes ou suprêmes de volaille fermière rôtis topinambours et choux de Bruxelles pour les plats, figurent au menu. Le chef s’amuse, joue les contraires en mêlant l’acidulé de la clémentine et de la grenade avec la rondeur du poisson. Très bien cuit et juste snacké pour une note croustillante, le dos de cabillaud est agencé avec beaucoup de délicatesse, l’émulsion créant du lien entre les légumes mi fondants-mi croquants. la chair nacrée du poisson se détache en fins pétales et se déguste un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Le dessert, une brioche façon pain perdu ananas rôti sorbet passion, apporte la note aigüe et le contre-ut acidulé à ce repas finalement très sage. Les arômes fugaces de beurre chaud surlignent le contraste là encore entre le chaud et le froid, le fondant et le croquant d’un palet de carambar fondu. Ce qu’on en pense ? Que du bien car, pour 24 €, vous vous régalerez d’un délicieux pain aux noix et on ne peut qu’encourager ce genre d’initiative. Et quand on lit le classement du Michelin qui a sorti « le Livon » de ses pages cette année, on a la preuve qu’il y a ici, une très jolie petite adresse.

Le Charles Livon, 89, boulevard Charles-Livon, Marseille 7e arr. ; résas au 04 91 52 22 41.
Formules déjeuner : 14,20, 24, 40 et 51 €. Menus soir : 51 et 79 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.