Restaurants en Provence

Un déjeuner au Charles Livon

Les concierges, voituriers, portiers et hôtes d’accueil des hôtels Sofitel, New Hôtel et Novotel voisins, recommandent à leurs clients de venir manger au Charles Livon. Discrète mais efficace, cette table coincée entre le palais du Pharo et le Cercle des nageurs, propose un redoutable menu déjeuner à livon 224 € dont beaucoup devraient s’inspirer. Le chef, Hamid Amarouche, 32 ans en juillet prochain, tout seul en cuisine avec son second, fait des merveilles : cannelloni de courgettes à la ricotta fines tranches de magrets fumés, tarte fine de maquereau compote d’oignons rouges-grenade et clémentine pour les entrées ; dos de cabillaud poêlé mini légumes glacés émulsion de palourdes ou suprêmes de volaille fermière rôtis topinambours et choux de Bruxelles pour les plats, figurent au menu. Le chef s’amuse, joue les contraires en mêlant l’acidulé de la clémentine et de la grenade avec la rondeur du poisson. Très bien cuit et juste snacké pour une note croustillante, le dos de cabillaud est agencé avec beaucoup de délicatesse, l’émulsion créant du lien entre les légumes mi fondants-mi croquants. la chair nacrée du poisson se détache en fins pétales et se déguste un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Le dessert, une brioche façon pain perdu ananas rôti sorbet passion, apporte la note aigüe et le contre-ut acidulé à ce repas finalement très sage. Les arômes fugaces de beurre chaud surlignent le contraste là encore entre le chaud et le froid, le fondant et le croquant d’un palet de carambar fondu. Ce qu’on en pense ? Que du bien car, pour 24 €, vous vous régalerez d’un délicieux pain aux noix et on ne peut qu’encourager ce genre d’initiative. Et quand on lit le classement du Michelin qui a sorti “le Livon” de ses pages cette année, on a la preuve qu’il y a ici, une très jolie petite adresse.

Le Charles Livon, 89, boulevard Charles-Livon, Marseille 7e arr. ; résas au 04 91 52 22 41.
Formules déjeuner : 14,20, 24, 40 et 51 €. Menus soir : 51 et 79 €.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter