Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Restaurants en Provence

Pietro & Co, l'Italien qui fait sourire Aix

pietro collageRarement on verra maison conduite avec autant d’intelligence. Le client ne veut plus (et ne peut plus) débourser 20, 25, 30 € pour déjeuner ? Qu’à celà ne tienne, Pietro lui propose des formules efficaces de 10 à 15 €. Au menu de cet estaminet plein de charme, une paninoteca, des jambons de Parme, des jambons cuits à la truffe, un mozzarella bar, des antipasti, de la mortadelle, du parmiggiano qui couvre les focaccias, des gnocchis au gorgonzola et tutti quanti. Ce qui était un repaire de bibliophiles amateurs de vieux papiers reliés est devenu salumeria avec une charmante micro terrasse jouxtant une fontaine. On déjeune également en salle sur de mini comptoirs, sur le pouce mais confortablement assis, dos contre la vitrine. Pietro, il est très cool. Petite chemise, tablier, sourire et efficacité de rigueur : ça change. Un spritz décidément très à la mode cette année, ou un prosecco spumante, et voilà l’apéritif envoyé. Des assiettes délicieuses de fraîcheur, une mousse au chocolat, un tiramisu ou quelques canoli au gianduja plus tard, voilà un expresso fumant Illy qui pointe le bout de sa tasse. On se plaît ici. Les gens sont souriants, les tatoué(e)s côtoient les hipsters et autres touristes. Séduisant, vous aimerez !

Pietro & Co, 2, rue Boulegon, 13100 Aix-en-Provence ; réservations au 04 88 05 62 48.
Jusqu’à 20h, fermé le dimanche.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.