Art de vivre

Un livre, des anecdotes, des musiciens et de la cuisine

Qui ne connaît “la Truite” de Schubert ou le fameux “Air du champagne” de Don Giovanni ? Qui n’a jamais mangé de tournedos Rossini ou de pêche Melba ? Musiciens et gastronomes ont toujours fait bon ménage et ça, depuis le fameux banquet du faisan au Moyen-Age qui vit surgir d’un gigantesque pâté en croûte un orchestre de vingt-huit musiciens.portos livre 2
Cuisinier mélomane, Michel Portos a composé dix menus en trente recettes autour de dix grands compositeurs, de Bach à Dutilleux en passant par Mozart, Bach, Beethoven et Verdi. Les gastronomes se régaleront au fil des pages grâce aux textes savoureux d’une ancienne journaliste du Monde de la Musique : Nathalie Krafft. Ce livre élégamment préfacé par Michel Blanc est riche d’anecdotes toutes plus savoureuses les unes que les autres. Ainsi y apprendrez-vous que dans son jeune âge, Beethoven prenait ses leçons de musique avec Haydn autour d’une tasse de chocolat.
Certes la tasse n’a plus la parole mais le goût du chocolat et notre passion de la musique, eux, sont restés…

“Un dîner en musique”, 144 pages, recettes Michel Portos, textes de Nathalie Krafft, Buchet-Chastel Ed., 19 €.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.