Restaurants en Provence

Un plat de pasta à la Casertane

casertane 2C’est tout à la fois une épicerie de produits italiens et une table très courue par les commerçants et employés du centre-ville pour le déjeuner. En cette saison, les places en terrasses sont rares, mieux vaut débarquer tôt (midi) ou tard (13h30) pour espérer s’asseoir en plein air. Le service est rapide : le personnel a été briefé, les clients n’ont pas le temps de traîner. Une ardoise avec les suggestions du jour et quelques antipasti, pasta et lasagnes sont servis. Un plat et un café, on tourne autour des 13-15 €. Les lasagnes sont copieuses et la salade qui l’accompagne est une heureuse surprise. Feuilles fraîches, lamelles de champignons crus, tagliatelles de courgette et petit assaisonnement pas acide pour deux sous. C’est une réussite. casertane 3Les antipasti baignent dans l’huile, c’est dommage mais l’assiette, là encore généreuse, invite au partage. Un petit café et c’est parfait. Le rapport qualité-prix est au rendez-vous.

La Casertane, 71, rue Francis-Davso, Marseille 1er arr. ; résas au 04 91 54 98 51. Comptez 12-15 €
sans les vins à midi. Fermé le soir.

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.