Restaurants en Provence

Un plat de pasta à la Casertane

casertane 2C’est tout à la fois une épicerie de produits italiens et une table très courue par les commerçants et employés du centre-ville pour le déjeuner. En cette saison, les places en terrasses sont rares, mieux vaut débarquer tôt (midi) ou tard (13h30) pour espérer s’asseoir en plein air. Le service est rapide : le personnel a été briefé, les clients n’ont pas le temps de traîner. Une ardoise avec les suggestions du jour et quelques antipasti, pasta et lasagnes sont servis. Un plat et un café, on tourne autour des 13-15 €. Les lasagnes sont copieuses et la salade qui l’accompagne est une heureuse surprise. Feuilles fraîches, lamelles de champignons crus, tagliatelles de courgette et petit assaisonnement pas acide pour deux sous. C’est une réussite. casertane 3Les antipasti baignent dans l’huile, c’est dommage mais l’assiette, là encore généreuse, invite au partage. Un petit café et c’est parfait. Le rapport qualité-prix est au rendez-vous.

La Casertane, 71, rue Francis-Davso, Marseille 1er arr. ; résas au 04 91 54 98 51. Comptez 12-15 €
sans les vins à midi. Fermé le soir.

 

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter