Carnet de cave

Un ventoux rouge ésotérique

Chêne bleu AstralabeIl y a quelque chose d’ésotérique dans ce vin. Son étiquette d’abord qui évoque un peu l’imagerie du tarot marseillais, son nom ensuite, qui a été emprunté à celui d’un chanoine nantais du haut Moyen-Age devenu abbé clunisien. Mais la comparaison ne s’arrête pas là : le domaine du Chêne Bleu cultive en biodynamie, en liaison avec les éléments cosmiques et revendique une approche très personnelle puisque le terroir de ce vin est exceptionnel. Gigondas, côtes-du-Rhône, Séguret-village et ventoux se rencontrent ici même, sur cette terre de vigne depuis le XIe siècle, un vignoble considéré comme le plus élevé du Vaucluse, culminant à plus de 550 mètres d’altitude.
Ce vin est un assemblage de grenache (un cépage introduit en France au Moyen-Age par des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle) et de syrah (30%). De ce mariage très complémentaire, naît un vin rouge à la robe profonde et à l’intéressante structure tannique. Du grenache, ce vin tire son potentiel de garde (8-10 ans sans inquiétude). En résumé : un vin grenat intense et brillant avec un nez riche de notes de fruits rouges et d’épices. Ses tanins délicats en font le compagnon idéal des légumes braisés, d’une ratatouille, de côtelettes d’agneau à la braise ou de viande de boeuf au barbecue. Servez-le à 15-16°C et maintenez cette température car en été, ça se réchauffe vite…

Le Chêne bleu, domaine de la Verrière, 84110 Crestet ;
infos au 04 90 10 06 30.
Cuvée Astralabe rouge 2009, aux environs de 19-20 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.