Art de vivre

Vallée de la gastronomie : le lancement aura lieu le 24 juin à Lyon

vallée de la gastronomieDe Dijon à Marseille, les régions Auvergne-Rhône Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur lancent ce 24 juin prochain la Vallée de la Gastronomie. Jamais en France 14 villes phare, de Beaune à Châteauneuf-du-Pape, de Tain l’Hermitage à Tournus, de Lyon à Valence, et quantité de villages ne s’étaient unies pour offrir au monde un tel panorama savoureux. C’est la région Auvergne-Rhône Alpes qui est à l’origine de cette initiative évoquée pour la première fois en avril 2016 et reprenant le mythe de la fameuse Nationale 7. Très enthousiaste sur le projet, le maire (LR) de Valence dans la Drôme, Nicolas Daragon voit dans cette opération pour le moins très marketing, l’occasion idéale de valoriser sa ville et d’y faire venir un peu plus de touristes dont on sait que la gastronomie représente le deuxième poste de dépenses…
Aux origines, la vallée devait aboutir à Avignon ; les années passant, Marseille a, logiquement, été englobée dans le tracé. Depuis les annonces des premières heures, politiques, cuisiniers, chefs d’entreprise et offices de tourisme tirent à hue et à dia, les questions de financement et les critères restant encore flous (quid des “labels”, comités de pilotage)… Que resortira-t-il de cette cacophonie ? Les ambitions liées à la réputation et donc l’exportation des produits du terroir issus de la Vallée de la Gastronomie et l’attractivité des territoires méritent qu’on s’y intéresse. Le lancement aura lieu à Lyon ce 24 juin alors que Marseille est en pleine année de la gastronomie…

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.