Art de vivre

Vallée de la gastronomie : le lancement aura lieu le 24 juin à Lyon

vallée de la gastronomieDe Dijon à Marseille, les régions Auvergne-Rhône Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur lancent ce 24 juin prochain la Vallée de la Gastronomie. Jamais en France 14 villes phare, de Beaune à Châteauneuf-du-Pape, de Tain l’Hermitage à Tournus, de Lyon à Valence, et quantité de villages ne s’étaient unies pour offrir au monde un tel panorama savoureux. C’est la région Auvergne-Rhône Alpes qui est à l’origine de cette initiative évoquée pour la première fois en avril 2016 et reprenant le mythe de la fameuse Nationale 7. Très enthousiaste sur le projet, le maire (LR) de Valence dans la Drôme, Nicolas Daragon voit dans cette opération pour le moins très marketing, l’occasion idéale de valoriser sa ville et d’y faire venir un peu plus de touristes dont on sait que la gastronomie représente le deuxième poste de dépenses…
Aux origines, la vallée devait aboutir à Avignon ; les années passant, Marseille a, logiquement, été englobée dans le tracé. Depuis les annonces des premières heures, politiques, cuisiniers, chefs d’entreprise et offices de tourisme tirent à hue et à dia, les questions de financement et les critères restant encore flous (quid des « labels », comités de pilotage)… Que resortira-t-il de cette cacophonie ? Les ambitions liées à la réputation et donc l’exportation des produits du terroir issus de la Vallée de la Gastronomie et l’attractivité des territoires méritent qu’on s’y intéresse. Le lancement aura lieu à Lyon ce 24 juin alors que Marseille est en pleine année de la gastronomie…

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Juris food. Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 31 janvier et aura pour thème : « La démarche de transition juridique globale initiée par Marseille dans la dynamique des négociations internationales sur le climat » par Jean-Charles Lardic. Un cocktail déjeunatoire suivra afin de prolonger les échanges librement entre les participants. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire et régler votre participation en cliquant sur ce lien (un compte paypal n’est pas obligatoire pour cela, le paiement peut se faire directement par CB). Paf : 29 €. Pour des questions d’organisation, l’inscription par retour de mail est obligatoire : smlorganisation@gmail.com
Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon, 7e (parking Pharo).