Art de vivre

Refugee food festival : les chefs réfugiés cuisinent leur pays

Les années passent et le Refugee food festival gagne en notoriété. Cette année, pour la 3e édition consécutive, le festival des cuisiniers réfugiés se déroulera à Marseille du 18 au 24 juin prochain investissant 8 lieux emblématiques de la ville, d’un château à une friche industrielle, d’un musée aux ruelles du centre ancien. Ce festival, vitrine des saveurs du monde, se tient simultanément dans 15 autres villes du monde dont New York, le Cap, Londres, Madrid et Genève…
La mécanique est simple : une semaine durant, des restaurants marseillais, de la cantine participative au restaurant gastronomique, confieront leurs cuisines à des chefs réfugiés et créeront ensemble des menus inédits mettant à l’honneur la cuisine du chef invité. Le temps d’un ou plusieurs services, la carte de ces restaurants s’enrichira de plats venus de Syrie, d’Éthiopie, d’Afghanistan, du Soudan, de Côte d’Ivoire ou encore de la Sierra Leone. De la carte blanche au menu à 4 mains, chaque collaboration donnera l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs et adresses engagées où il fait bon manger.
Reconnu “Événement de l’année 2019” par les World Restaurant Awards, le Refugee food festival est devenu un rendez-vous culinaire incontournable grâce à une programmation toujours plus ambitieuse, et à son impact en terme de sensibilisation et d’insertion socioprofessionnelle pour les cuisiniers participants. En 2019, le festival devrait attirer quelque 10 000 personnes dans 150 restaurants ; 130 cuisiniers réfugiés trouveront-là un terrain idéal pour mettre en valeur leur travail.

L’impact du projet

Depuis 2016, 157 cuisiniers réfugiés (de 43 nationalités) ont participé au projet et 30 000 citoyens ont pu venir au restaurant. 59% des cuisiniers participants ont eu accès à au moins une opportunité professionnelle grâce au festival. 91% des clients qui n’étaient pas déjà “engagés” avant le Refugee food festival déclarent que le festival a provoqué chez eux un désir d’engagement pour la cause des personnes réfugiées. 70% des personnes venues au restaurant considèrent que le festival a fait évoluer positivement le regard qu’ils portent sur les personnes réfugiées.

Le programme jour après jour
réfugiés Marseille

Du mardi 18 au dimanche 23 juin
Café Borély, château Borély, pavillon Est, 134, avenue Clot Bey, Marseille 8e arr., cuisine afghane par Mamadkhil Ashakullah, en collaboration avec Thierry Casoni. Déjeuners seulement, réservations : 04 91 22 46 87. Menu : 20-25 €.
Mercredi 19 juin
Restaurant Le Môle-Gérald Passédat au MuCem, 1, esplanade du J4, Marseille 2e arr., cuisine syrienne et méditerranéenne par Mohammad Elkhaldy, Gérald Passédat et Sébastien Dugast. Dîner seulement, réservations au 04 91 19 17 81. Menu : 75 €.
Jeudi 20 juin
Arrosoir, 57, bd des Dames, Marseille 2e arr., cuisine soudanaise par Tibn Ali Hussein, en collaboration avec Christophe Pinel • Déjeuner sans réservation ; menu : 10 €.
Arrosoir Frac, 20, bd de Dunkerque, Marseille 2e arr., cuisine soudanaise par Tibn Ali Hussein, en collaboration avec Christophe Pinel ; déjeuner et dîner sans réservation. Menu : 10-15 €.
La cité de l’Agriculture, 37, bd National, Marseille 1er arr., cuisine afghane par Khanfiroz Suleyman, en collaboration avec Benjamin Carcaly • Dîner, 20 €, sur réservation au 04 65 85 72 07.
Vendredi 21 juin
Epicerie L’ Ideal, 11, rue d’Aubagne, Marseille 1er, cuisine ivoirienne par Brigitte Konan Nguessan, en collaboration avec Aurélien Baron et Julia Sammut. Déjeuner seulement, pas de réservations ; menu : 20-25 €.
Samedi 22 juin
Parchita – Coco Velten, 16, rue Bernard du Bois, Marseille 1er arr., cuisine sierra léonaise par Mohamed Kamara, en collaboration avec Angelica Meschisi. Déjeuner sur réservation au 07 81 90 44 19. Menu : 12 €.
Yima restaurant, 27, rue d’Aubagne, Marseille 1er arr., cuisine éthiopienne par Tina Demeke Eneyew, en collaboration avec Ella Aflalo. Brunch sur réservation au 04 91 55 70 13, menu de 20 à 30 €.
Dimanche 23 juin
Yima restaurant, 27, rue d’Aubagne, Marseille 1er arr., cuisine éthiopienne par Tina Demeke Eneyew, en collaboration avec Ella Aflalo. Brunch sur réservation au 04 91 55 70 13, menu de 20 à 30 €.
Lundi 24 juin
Grand marché des Grandes tables de la Friche Belle-de-Mai, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr., cuisine éthiopienne par Tina Demeke Eneyew, cuisine ivoirienne par Brigitte Konan Nguessan et cuisine sierra léonaise par Mohamed Kamara. De 16h-22h, sans réservation, autour de 10 €. En direct dès 18h, plateau radio live avec interview des participants au Refugee food festival, en collaboration avec Radio grenouille 88.8 FM et le-grand-pastis.com

Photos Priscilla Davigny

En bref

Présentation des cuvées officielles du 73e festival d’Avignon Le 5 mai dernier, trois cuvées du cru Vacqueyras ont été élues pour accompagner la 73e édition du festival d’Avignon. Sélectionnées par un jury composé de professionnels, des membres du festival et d’amateurs, ces cuvées symbolisent la 21e année de partenariat entre l’appellation et le festival. Les trois cuvées lauréates sont : le domaine Bois d’Arlène (l’Orée du Bois, blanc 2018), le château de Montmirail (cuvée de l’Ermite, rouge 2017) et la Garrigue (rosé 2018).

Vendredi 28 juin à partir de 18h et pour la 1ère fois, l’appellation Ventoux organise un événement festif à l’Hôtel Dieu de Carpentras. La soirée est confiée à Breakbot pour son univers musical très dansant qui oscille entre disco, funk et musique électro. Cette programmation musicale sera enrichie par Guillaume Heredia, artiste local avec son projet “Palavas”. Infos au 04 90 63 36 50.

3e Rosé Party ! Vendredi 28 juin, à partir de 19h30, les vignerons de Demazet Vignobles à Morières les Avignon fêtent le début de l’été en organisant leur 3e Rosé Party avec concert live et DJ Set, restauration sur place et soirée dansante. Infos au 04 90 22 65 62.

La cave de Bonnieux en mode rosé. Comme chaque année depuis 7 ans, la cave de Bonnieux fête ses rosés dans une ambiance jazz au coeur du Luberon. Doyenne des caves coopératives du Vaucluse, la cave de Bonnieux, du haut de ses 90 ans, conforte au fil des ans la même passion de ses vignerons et la même envie de proposer des vins de qualité. Ne manquez pas le petit marché paysan et sa dizaine d’étals dressés juste devant le magasin de vente tous les mercredis matin jusqu’à la fin septembre (fruits et légumes de pays, fromages, pain, miels, huile d’olive, épices et conserves artisanales).  Infos au 04 90 75 80 03.

 

Abonnez-vous à notre newsletter