Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie B R U M E S, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
La sélection du GP
• Atelier cuisine, « vinyles à déguster » pour les 8 ans et plus avec le Studio Mille Feuilles, mardi 21 mai  à 18h30 à la médiathèque de Cavaillon, 60, rue Véran Rousset (gratuit).
• De l’encre et du vin, un atelier d’écriture accompagné d’une dégustation de vins ! Animé par Alexandre Tran autour de deux ou trois thèmes (une photo, une citation, un vers…) pour se lancer dans l’écriture. A partir de 18 ans, mardi 21 mai 19h.
• Dj set Pastaciutta, une performance musicale et culinaire de Floriane Facchini avec Clément Martin. Ce DJ set allie musiques méditerranéennes qui évoquent avec « amore » le goût de la cuisine italienne et préparation de pâtes fraîches à déguster ensemble entre autres joyeusetés. Le mer. 22 mai de 18h30 à 21h30 (gratuit).

Suis-nous sur les réseaux

Villeneuve-lès-Avignon

► 3 chefs – 5 étoiles au Prieuré.- C’est l’histoire de 3 chefs – Christophe Chiavola, chef étoilé du Prieuré, Glenn Viel, chef triplement étoilé à l’Oustau de Baumanière et Grégory Mirer, chef étoilé privé – qui, sous le signe de l’amitié, nous proposent une soirée exceptionnelle au Prieuré de Villeneuve-lès-Avignon. Une cuisine d’instinct, surprenante, inspirée par la nature, épurée, aux multiples saveurs de Provence et d’ailleurs qui fait la part belle au produit : « Dans le ventre d’un calalard » par Glenn Viel, « Le petit bateau, rapide mais pas trop » par Christophe Chiavola, « De la terre à la plume » par Grégory Mirer. Laissez-vous embarquer et vivez une parenthèse gastronomique en 5 plats.
• Menu 6 mains, en 5 plats avec accord mets et vins (380 € -places limitées) le mercredi 22 mai au dîner. Réservation uniquement par téléphone : 04 90 15 90 15.

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Art de vivre

Refugee food festival : les chefs réfugiés cuisinent leur pays

Les années passent et le Refugee food festival gagne en notoriété. Cette année, pour la 3e édition consécutive, le festival des cuisiniers réfugiés se déroulera à Marseille du 18 au 24 juin prochain investissant 8 lieux emblématiques de la ville, d’un château à une friche industrielle, d’un musée aux ruelles du centre ancien. Ce festival, vitrine des saveurs du monde, se tient simultanément dans 15 autres villes du monde dont New York, le Cap, Londres, Madrid et Genève…
La mécanique est simple : une semaine durant, des restaurants marseillais, de la cantine participative au restaurant gastronomique, confieront leurs cuisines à des chefs réfugiés et créeront ensemble des menus inédits mettant à l’honneur la cuisine du chef invité. Le temps d’un ou plusieurs services, la carte de ces restaurants s’enrichira de plats venus de Syrie, d’Éthiopie, d’Afghanistan, du Soudan, de Côte d’Ivoire ou encore de la Sierra Leone. De la carte blanche au menu à 4 mains, chaque collaboration donnera l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs et adresses engagées où il fait bon manger.
Reconnu « Événement de l’année 2019 » par les World Restaurant Awards, le Refugee food festival est devenu un rendez-vous culinaire incontournable grâce à une programmation toujours plus ambitieuse, et à son impact en terme de sensibilisation et d’insertion socioprofessionnelle pour les cuisiniers participants. En 2019, le festival devrait attirer quelque 10 000 personnes dans 150 restaurants ; 130 cuisiniers réfugiés trouveront-là un terrain idéal pour mettre en valeur leur travail.

L’impact du projet

Depuis 2016, 157 cuisiniers réfugiés (de 43 nationalités) ont participé au projet et 30 000 citoyens ont pu venir au restaurant. 59% des cuisiniers participants ont eu accès à au moins une opportunité professionnelle grâce au festival. 91% des clients qui n’étaient pas déjà « engagés » avant le Refugee food festival déclarent que le festival a provoqué chez eux un désir d’engagement pour la cause des personnes réfugiées. 70% des personnes venues au restaurant considèrent que le festival a fait évoluer positivement le regard qu’ils portent sur les personnes réfugiées.

Le programme jour après jour
réfugiés Marseille

<strong>Du mardi 18 au dimanche 23 juin</strong>
Café Borély, château Borély, pavillon Est, 134, avenue Clot Bey, Marseille 8e arr., cuisine afghane par Mamadkhil Ashakullah, en collaboration avec Thierry Casoni. Déjeuners seulement, réservations : 04 91 22 46 87. Menu : 20-25 €.
<strong>Mercredi 19 juin</strong>
Restaurant Le Môle-Gérald Passédat au MuCem, 1, esplanade du J4, Marseille 2e arr., cuisine syrienne et méditerranéenne par Mohammad Elkhaldy, Gérald Passédat et Sébastien Dugast. Dîner seulement, réservations au 04 91 19 17 81. Menu : 75 €.
<strong>Jeudi 20 juin</strong>
Arrosoir, 57, bd des Dames, Marseille 2e arr., cuisine soudanaise par Tibn Ali Hussein, en collaboration avec Christophe Pinel • Déjeuner sans réservation ; menu : 10 €.
Arrosoir Frac, 20, bd de Dunkerque, Marseille 2e arr., cuisine soudanaise par Tibn Ali Hussein, en collaboration avec Christophe Pinel ; déjeuner et dîner sans réservation. Menu : 10-15 €.
La cité de l’Agriculture, 37, bd National, Marseille 1er arr., cuisine afghane par Khanfiroz Suleyman, en collaboration avec Benjamin Carcaly • Dîner, 20 €, sur réservation au 04 65 85 72 07.
<strong>Vendredi 21 juin</strong>
Epicerie L’ Ideal, 11, rue d’Aubagne, Marseille 1er, cuisine ivoirienne par Brigitte Konan Nguessan, en collaboration avec Aurélien Baron et Julia Sammut. Déjeuner seulement, pas de réservations ; menu : 20-25 €.
<strong>Samedi 22 juin</strong>
Parchita – Coco Velten, 16, rue Bernard du Bois, Marseille 1er arr., cuisine sierra léonaise par Mohamed Kamara, en collaboration avec Angelica Meschisi. Déjeuner sur réservation au 07 81 90 44 19. Menu : 12 €.
Yima restaurant, 27, rue d’Aubagne, Marseille 1er arr., cuisine éthiopienne par Tina Demeke Eneyew, en collaboration avec Ella Aflalo. Brunch sur réservation au 04 91 55 70 13, menu de 20 à 30 €.
<strong>Dimanche 23 juin</strong>
Yima restaurant, 27, rue d’Aubagne, Marseille 1er arr., cuisine éthiopienne par Tina Demeke Eneyew, en collaboration avec Ella Aflalo. Brunch sur réservation au 04 91 55 70 13, menu de 20 à 30 €.
<strong>Lundi 24 juin</strong>
Grand marché des Grandes tables de la Friche Belle-de-Mai, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr., cuisine éthiopienne par Tina Demeke Eneyew, cuisine ivoirienne par Brigitte Konan Nguessan et cuisine sierra léonaise par Mohamed Kamara. De 16h-22h, sans réservation, autour de 10 €. En direct dès 18h, plateau radio live avec interview des participants au Refugee food festival, en collaboration avec Radio grenouille 88.8 FM et le-grand-pastis.com

Photos Priscilla Davigny

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.