Bouches-du-Rhône

Prix Agricole des Produits de Provence.- La Métropole AMP vient d’organiser la première édition du prix agricole des produits de Provence afin de valoriser l’excellence et la diversité de son agriculture et de ses productions. Vins, huiles d’olive, miels, bières et calissons : au total, onze catégories de produits ont été soumises à l’appréciation du jury composé de chefs, d’élus du Projet alimentaire territorial, de référents du réseau « Nos cantines durables », d’agents métropolitains (y compris de son directeur général des services), du président de la chambre d’agriculture Monsieur Levêque et du Grand Pastis. Etait aussi présent Christian Burle, 15e vice-président de la Métropole délégué à l’Agriculture, la Viticulture et ruralité, à l’Alimentation et Circuits courts et maire de Peynier. Chaque table a dégusté 3 produits différents, soit entre 15 et 20 échantillons au total. Un expert produit a accompagné la dégustation de chaque table sans jamais intervenir dans les notations et commentaires du jury. Les lauréats ont reçu leur prix mardi 28 mai.
Vin rouge AOP :  cuvée MIP collection AOP Côtes de Provence, Made in Provence, Puyloubier
Vin rosé AOP : Rose Bon Bon AOP Côtes de Provence, domaine des Diables, Puyloubier
Vin rosé IGP : Terre de passion IGP Méditerranée, vignobles du Roy René, Lambesc
Vin blanc IGP : cuvée tradition IGP Méditerranée, domaine Richeaume, Puyloubier
Huile d’olive AOP fruité vert vierge extra : AOP Provence château Montaurone, Saint-Cannat
Huile AOP d’olive maturée fruité noir : AOP Provence château Calissanne, Lançon-Provence
Miel de Garrigue IGP Provence :  les Ruches du Roy à Simiane-Collongue
Bière blonde :  Pacific Ale, brasserie artisanale de Provence à Rousset
Bière ambrée :  Thymbrée, brasserie Epicentre à Pertuis
Bière blanche : Gaby brasserie Zoumaï, Marseille
Calissons d’Aix :  calissons aux amandes de Provence, confiserie du Roy René, Aix-en-Pce.

Bollène

Le bronze pour Révélations. Installée dans le petit village de Bollène, l’épicerie Révélations gérée par le torréfacteur Nicolas Avon, a remporté la médaille de bronze au concours des Quintessences 2024 ! Cette distinction sera officialisée lors du salon Gourmet international qui se tiendra en septembre à Paris. « Chez Révélations, nous avons créé un lieu unique mêlant épicerie fine, bar à vin et salon de thé avec une offre de petite restauration atypique, où nos produits locaux et régionaux sont à l’honneur. Nous avons à cœur de cultiver une atmosphère chaleureuse et accueillante, propice aux échanges et aux liens sociaux », se réjouit Nicolas.
6, place Henri-Reynaud de la Gardette, 84500 Bollène ; infos au 04 90 61 86 53.

Suis-nous sur les réseaux

La Barasse

Les halles de producteurs de la Barasse fêtent leurs 5 ans. Rendez-vous jeudi 13 juin pour retrouver une trentaine de paysans-producteurs. De 17h à 19 heures, goûter offert : jus de fruit frais ou sirop, biscuits colorés d’Emacréa, et des fruits. Grande tombola gratuite, avec des produits du marché à gagner et ambiance musicale. Les halles de la Barasse, ont accueilli près de 40  000 visiteurs en 5 ans (en intégrant la fréquentation du début de saison 2024 de mars à juin). + 20% de fréquentation en 2023 par rapport à 2022. Et un très bon début de saison 2024. Le marché des 5 ans sera le 165e marché organisé depuis l’ouverture en 2020 avec près de 200 tonnes de produits vendus depuis 2020 (dont 70 tonnes en 2023). Plus de 750 000 € de chiffre d’affaire ont été générés depuis 2020 (270 000 € pour 2023). 58 paysans ou artisans ont participé à au moins 1 marché depuis 2020. En 2024 : 27 producteurs ou artisans se relaieront sur la saison. Les producteurs exercent dans un rayon de 45 km autour de Marseille depuis 2020.

Magazine

Vallée de la Gastronomie : de Dijon à Cassis, l’évasion à notre porte

Vallée de la Gastronomie

C’est une première dans l’histoire de la gastronomie française. Trois grandes régions, Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur, unissent leurs forces et leurs atouts pour lancer une nouvelle destination touristique dédiée à la gastronomie et à la découverte des vins et des produits du terroir. Logiquement baptisée « Vallée de la Gastronomie », cette initiative avait été lancée en 2019 et, crise Covid-19 oblige, avait été mise en pose. La voici donc relancée, avec pour ambition de proposer une sélection d’expériences gourmandes et remarquables, destinées à mettre en lumière l’exceptionnelle diversité de ces 3 territoires en répondant aux exigences d’authenticité des voyageurs post pandémie. « L’idée consiste à mettre en valeur les richesses et savoir-faire autour d’une colonne vertébrale sensorielle, adaptée à nos nouvelles envies de consommer », a expliqué cette semaine, Valérie Carbonne, directrice de projets chez Provence Tourisme, lors d’une présentation à la presse du projet.

Bien plus qu’une simple expérience touristique, cette Vallée de la Gastronomie a aussi pour objectif de fédérer le réseau des acteurs locaux en réunissant des artisans, agriculteurs, viticulteurs, restaurateurs et opérateurs touristiques. Cette opération a également pour ambition de constituer un levier de développement économique fort et une vitrine mondiale de l’attractivité des trois régions concernées et de la France en général.

Comment ça marche ? Tout commence par le site internet valleedelagastronomie.com qui permet à chacun de composer un parcours à la carte, en fonction de ses affinités avec la gastronomie française et de ses envies de découverte. Au fil des terroirs, vous allez construire votre propre séjour avec des balades dans les vignobles du Beaujolais, une initiation à l’art d’affiner du fromage au cœur de Vienne, la découverte des cépages des régions viticoles, une immersion dans les coulisses d’une distillerie ou encore un dîner d’exception dans un restaurant assorti d’une rencontre avec son chef. Ce panel  d’offres touristiques se compose d’un itinéraire d’étapes gourmandes faciles d’accès dans l’axe d’une sortie d’autoroute A6/A7.

La Vallée de la Gastronomie ce sont…
• 75 591 km2
• 11 sites remarquables du goût
• 877 caves viticoles engagées dans une démarche qualité-accueil
• 350 offres gourmandes au moins
• 620 kilomètres… de Dijon à Cassis
• 3 valeurs : un accueil sur-mesure, de la générosité et un souci de transmission, de la bienveillance
Les expériences remarquables c’est quoi ? Cette sélection se compose d’expériences uniques «à vivre une fois dans sa vie». Leurs critères de  sélection garantissent un parcours polysensoriel, qui laissent un merveilleux souvenir dans l’imaginaire du visiteur. Partage d’expériences,  rencontre avec des personnalités, découverte de savoir-faire ancestraux, le visiteur vivra des moments uniques dans la peau d’un gardian de Camargue, entrera dans l’univers d’un chef étoilé, découvrira les secrets de la trufffe auprès d’un trufficulteur. Il aura le sentiment de participer à un moment d’exception lui étant exclusivement dédié. La proximité avec les hommes et les femmes créateurs de goûts, et les moments uniques vécus par les visiteurs, donneront un caractère exceptionnel à ces expériences.

vallée de la gastronomie
Les offres gourmandes, c’est quoi ? Cours d’œnologie, balade dans les vignes, ateliers de dégustation… Ce sont les offres proposées dans le cadre de la Vallée de la Gastronomie. Ces propositions possèdent déjà une réputation et une qualité reconnues. Les structures qui les proposent vont bénéficier d’un dispositif de communication d’envergure internationale et ainsi profiter de ce levier de développement économique qu’offre l’opération pour valoriser leurs produits et leurs savoir-faire.

Qui peut participer ? Tout le monde, puisqu’il y a des propositions gratuites et d’autres payantes, jusqu’à 400 €. Il y a de quoi faire ! Du côté des professionnels, toute activité touristique grand public valorisant la gastronomie, les vins et le savoir-faire local peut prétendre à intégrer l’opération. Le processus de sélection prend en compte différents critères ainsi que le référencement obligatoire par un label, un réseau ou un guide agréés. Les structures proposant une offre remplissant les critères précisés dans la charte de la Vallée de la Gastronomie pourront  candidater via le site valleedelagastronomie.com Critère important : être situé dans le périmètre de la Vallée, soit à 45 minutes maximum d’une sortie d’autoroute A6/A7. Et pour les professionnels, adhérer à la Vallée de la Gastronomie est totalement gratuit.

Tout commence sur le site dédié et bon voyage !

2 commentaires

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.