Magazine

Vendanges 2015 : récolte mémorable en vallée du Rhône

carte cotes du rhone“Si la récolte est dans la moyenne des 5 dernières années en quantité, la qualité, elle, est exceptionnelle”. Voilà en une phrase résumée, l’analyse du millésime 2015 en vallée du Rhône. Après une récolte historiquement faible en 2013, suivie de volumes en hausse en 2014, le vignoble de la vallée du Rhône renoue avec la moyenne des cinq dernières années. “Ainsi, même s’il est encore un peu tôt pour se prononcer, les premières prévisions font état d’une baisse de 5 à 10% par rapport à 2014” tempère-t-on du côté d’Interhône, “la voix” des viticulteurs de la région.
Du nord au sud, la qualité exceptionnelle du millésime se confirme à la dégustation des premières cuvées. Pour les rouges, on note des couleurs intenses, du fruit, un potentiel tannique important. Les cuvées sont très colorées, riches en polyphénols. “On va avoir des vins de garde, avec beaucoup d’arômes”, se réjouit Françoise Dijon, responsable de l’observatoire du vignoble. Les premières cuvées de Syrah confirment la bonne extractibilité des composés phénoliques. Elles présentent des intensités colorantes d’exception, des indices de polyphénols totaux remarquables, et développent de beaux arômes de fruits. D’après les premières dégustations sur cuves, les premiers grenaches donnent eux aussi des vins très colorés et tanniques.

Tous les cépages ont eu une récolte homogène, et devraient pouvoir révéler tous leurs arômes pour de très beaux vins de garde. La vigne a traversé trois épisodes pluvieux en septembre, sans aucun problème sanitaire, “les peaux des raisins étaient particulièrement épaisses et ont protégé les baies” continue la responsable de l’observatoire du vignoble. Ce maintien d’un bon état sanitaire et le beau temps des derniers jours de septembre ont permis de pousser les maturités et de récolter les cépages à leur optimum. “Cela annonce de superbes assemblages, ça va être passionnant”, s’enchante Françoise Dijon. “Alors que les volumes sont de nouveau au rendez-vous, de mémoire de professionnel, c’est l’une des plus belles récoltes de ces dernières années, avec un potentiel incroyable pour les vins rouges” assure Interhône dans un communiqué, forcément laudateur.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.