Art de vivre

Trois spots pour s’évader un week-end, une semaine, pour la vie

Week-end de Pâques, jours fériés du mois de mai, vacances d’été… Certains prendront l’avion, d’autres profiteront de notre région. Hérault (village Castigno), Bouches-du-Rhône (bastide d’Eygalières), Var (plage privée Hemingway)… Le Grand Pastis a sélectionné 3 spots pour prendre des selfie et des coups de soleil. Le comble du chic désormais ? La nature, le respect de l’environnement et une nourriture saine. Visite en mode privé donc forcément sélect.

 Hérault – le village Castigno. Sur les terres de l’appellation saint-chinian, tout au bout d’un chemin bordé de vignes et de garrigue, ce petit village vit au rythme de ses hôtes et de la vigne. Une destination idéale pour se ressourcer et retrouver ceux que l’on aime autour d’un bon verre de vin, d’une initiation à la poterie, d’une cueillette d’herbes sauvages…

Le plus important : à Castigno, la 4G et le wifi sont bannis, génial pour une « digital détox ». Autour de la place du village, des maisons de famille, des maisons d’amis, des villas, des suites dans les écuries, s’organisent en chambres standard, luxe, junior suite, suite etc. Côté restaurants, un gastro, la Table, et sa kyrielle de déclinaisons la Petite table, un Thaï, une nomad kitchen et une épicerie tentent de séduire tous les profils. Et on pourrait encore vous parler de l’école oenologique, de la visite du chai, des rallyes vintage, du centre de bien-être, etc.
Village Castigno, 34360 Assignan ; infos au 04 67 24 26 41.

Bouches-du-Rhône – la Bastide d’Eygalières. Sis dans le parc naturel régional des Alpilles, non loin de Maussane, Saint-Rémy ou les Baux, avec les oliveraies pour seul horizon, cette destination de charme joue la carte du calme et de l’engagement éco-responsable.

A 1 km seulement du village, l’adresse se compose de 12 chambres et 2 suites articulées autour d’une terrasse donnant sur la piscine. Les propriétaires ont mis en place une politique de tourisme durable afin de préserver le massif des Alpilles, pour valoriser le territoire tout en le protégeant durablement. Une adresse parfaite pour les randos pédestres ou à vélo, jouer au golf, partir à la découverte des producteurs locaux et visiter les sites archéologiques et culturels. Le restaurant, “le Lézard gourmand” offfre une carte aux tonalités provençales avec des produits majoritairement certifiés de l’agriculture biologique (les fruits et légumes, les fromages  et les viandes proviennent de producteurs locaux). Les végétariens et les personnes allergiques seront aussi servis sur demande.
La Bastide d’Eygalières, route d’Orgon – chemin de Pestelade, 13810 Eygalières ;
infos au 04 90 95 90 06.

Var – plage privée le Hemingway. Le Hemingway s’apprête à vivre son deuxième été ; face aux îles d’or, entre Toulon et Saint-Tropez, le restaurant, plage privée et bar à cocktails rend hommage à la vie de globe-trotter de l’écrivain américain.

Essentiellement composées de pierre et de bois, la structure, l’aménagement intérieur et les façades du site ont été réalisés par des artisans majoritairement issus des compagnons du devoir. Le bâtiment et son annexe (plage privée) ont été conçus pour s’intégrer dans l’environnement paysagé de l’Argentière. Un concept imaginé par Nicolas Colangelo, adepte du style indo-mauricien qui allie bois tressé, bambou, teck, kubu et bois bateau recyclé. La carte fusion du restaurant est signée François Blot, un chef qui a oeuvré 16 années durant pour le Buddha bar à Paris. Toujours en hommage à la passion que Hemingway vouait aux cocktails, Elodie Hodin a imaginé une carte « cocktails et spiritueux » qui revisite le mythique Daiquiri et le Mojito rose framboise. Sans oublier la cave à cigares pour les amateurs de gros barreaux…
Le Hemingway, plage de l’Argentière, 83250 La Londe-les-Maures ;
infos au 06 32 50 02 57 (têtières et transats, 22 et 27 euros la journée).

Infos express

Brunches du dimanche À partir du 27 septembre, et jusqu’à la fin de l’année, La Benvengudo propose aux gourmands (et aux lève-tard) un brunch concocté par la chef Julie Chaix. Sous forme de buffet, les hôtes disposeront d’une sélection de mets salés et sucrés, cuisinés à partir de produits locaux et de saison. Une pause gourmande parfaite avant de partir se balader dans le village des Baux-de-Provence. Brunch servi tous les dimanches de 11h30 à 15h, prix : 49 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.

Glenn Viel, chef du restaurant l’Oustau de Baumanière, aux Baux-de-Provence, a été élu « chef de l’année 2020 » par ses pairs à l’occasion de la 34e édition des Trophées du magazine Le Chef ce lundi 21 septembre. Né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand Jean-André Charial, le propriétaire, l’a appelé pour redonner vie à ce restaurant mythique. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine écoresponsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il décroche sa 3e étoile. Il est aussi distingué au titre de la “gastronomie durable”, lancé par le guide rouge qui honore les restaurants ayant une démarche écoresponsable. Côté pâtisserie, c’est Brandon Dehan du même restaurant qui est distingué. Originaire de Noyon dans l’Oise, il avait été désigné jeune chef pâtissier de l’année en 2019 par le guide Gault et Millau. Ce sont les chefs référencés dans le Guide Michelin qui votent chaque année pour élire les meilleurs de la profession lors de cette 34e édition des Trophées du magazine Le Chef, seule élection des professionnels de la gastronomie française par leurs pairs.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter