Bouches-du-Rhône

Prix Agricole des Produits de Provence.- La Métropole AMP vient d’organiser la première édition du prix agricole des produits de Provence afin de valoriser l’excellence et la diversité de son agriculture et de ses productions. Vins, huiles d’olive, miels, bières et calissons : au total, onze catégories de produits ont été soumises à l’appréciation du jury composé de chefs, d’élus du Projet alimentaire territorial, de référents du réseau « Nos cantines durables », d’agents métropolitains (y compris de son directeur général des services), du président de la chambre d’agriculture Monsieur Levêque et du Grand Pastis. Etait aussi présent Christian Burle, 15e vice-président de la Métropole délégué à l’Agriculture, la Viticulture et ruralité, à l’Alimentation et Circuits courts et maire de Peynier. Chaque table a dégusté 3 produits différents, soit entre 15 et 20 échantillons au total. Un expert produit a accompagné la dégustation de chaque table sans jamais intervenir dans les notations et commentaires du jury. Les lauréats ont reçu leur prix mardi 28 mai.
Vin rouge AOP :  cuvée MIP collection AOP Côtes de Provence, Made in Provence, Puyloubier
Vin rosé AOP : Rose Bon Bon AOP Côtes de Provence, domaine des Diables, Puyloubier
Vin rosé IGP : Terre de passion IGP Méditerranée, vignobles du Roy René, Lambesc
Vin blanc IGP : cuvée tradition IGP Méditerranée, domaine Richeaume, Puyloubier
Huile d’olive AOP fruité vert vierge extra : AOP Provence château Montaurone, Saint-Cannat
Huile AOP d’olive maturée fruité noir : AOP Provence château Calissanne, Lançon-Provence
Miel de Garrigue IGP Provence :  les Ruches du Roy à Simiane-Collongue
Bière blonde :  Pacific Ale, brasserie artisanale de Provence à Rousset
Bière ambrée :  Thymbrée, brasserie Epicentre à Pertuis
Bière blanche : Gaby brasserie Zoumaï, Marseille
Calissons d’Aix :  calissons aux amandes de Provence, confiserie du Roy René, Aix-en-Pce.

Bollène

Le bronze pour Révélations. Installée dans le petit village de Bollène, l’épicerie Révélations gérée par le torréfacteur Nicolas Avon, a remporté la médaille de bronze au concours des Quintessences 2024 ! Cette distinction sera officialisée lors du salon Gourmet international qui se tiendra en septembre à Paris. « Chez Révélations, nous avons créé un lieu unique mêlant épicerie fine, bar à vin et salon de thé avec une offre de petite restauration atypique, où nos produits locaux et régionaux sont à l’honneur. Nous avons à cœur de cultiver une atmosphère chaleureuse et accueillante, propice aux échanges et aux liens sociaux », se réjouit Nicolas.
6, place Henri-Reynaud de la Gardette, 84500 Bollène ; infos au 04 90 61 86 53.

Suis-nous sur les réseaux

La Barasse

Les halles de producteurs de la Barasse fêtent leurs 5 ans. Rendez-vous jeudi 13 juin pour retrouver une trentaine de paysans-producteurs. De 17h à 19 heures, goûter offert : jus de fruit frais ou sirop, biscuits colorés d’Emacréa, et des fruits. Grande tombola gratuite, avec des produits du marché à gagner et ambiance musicale. Les halles de la Barasse, ont accueilli près de 40  000 visiteurs en 5 ans (en intégrant la fréquentation du début de saison 2024 de mars à juin). + 20% de fréquentation en 2023 par rapport à 2022. Et un très bon début de saison 2024. Le marché des 5 ans sera le 165e marché organisé depuis l’ouverture en 2020 avec près de 200 tonnes de produits vendus depuis 2020 (dont 70 tonnes en 2023). Plus de 750 000 € de chiffre d’affaire ont été générés depuis 2020 (270 000 € pour 2023). 58 paysans ou artisans ont participé à au moins 1 marché depuis 2020. En 2024 : 27 producteurs ou artisans se relaieront sur la saison. Les producteurs exercent dans un rayon de 45 km autour de Marseille depuis 2020.

Art de vivre

Trois spots pour s’évader un week-end, une semaine, pour la vie

Week-end de Pâques, jours fériés du mois de mai, vacances d’été… Certains prendront l’avion, d’autres profiteront de notre région. Hérault (village Castigno), Bouches-du-Rhône (bastide d’Eygalières), Var (plage privée Hemingway)… Le Grand Pastis a sélectionné 3 spots pour prendre des selfie et des coups de soleil. Le comble du chic désormais ? La nature, le respect de l’environnement et une nourriture saine. Visite en mode privé donc forcément sélect.

 Hérault – le village Castigno. Sur les terres de l’appellation saint-chinian, tout au bout d’un chemin bordé de vignes et de garrigue, ce petit village vit au rythme de ses hôtes et de la vigne. Une destination idéale pour se ressourcer et retrouver ceux que l’on aime autour d’un bon verre de vin, d’une initiation à la poterie, d’une cueillette d’herbes sauvages…

Le plus important : à Castigno, la 4G et le wifi sont bannis, génial pour une « digital détox ». Autour de la place du village, des maisons de famille, des maisons d’amis, des villas, des suites dans les écuries, s’organisent en chambres standard, luxe, junior suite, suite etc. Côté restaurants, un gastro, la Table, et sa kyrielle de déclinaisons la Petite table, un Thaï, une nomad kitchen et une épicerie tentent de séduire tous les profils. Et on pourrait encore vous parler de l’école oenologique, de la visite du chai, des rallyes vintage, du centre de bien-être, etc.
Village Castigno, 34360 Assignan ; infos au 04 67 24 26 41.

Bouches-du-Rhône – la Bastide d’Eygalières. Sis dans le parc naturel régional des Alpilles, non loin de Maussane, Saint-Rémy ou les Baux, avec les oliveraies pour seul horizon, cette destination de charme joue la carte du calme et de l’engagement éco-responsable.

A 1 km seulement du village, l’adresse se compose de 12 chambres et 2 suites articulées autour d’une terrasse donnant sur la piscine. Les propriétaires ont mis en place une politique de tourisme durable afin de préserver le massif des Alpilles, pour valoriser le territoire tout en le protégeant durablement. Une adresse parfaite pour les randos pédestres ou à vélo, jouer au golf, partir à la découverte des producteurs locaux et visiter les sites archéologiques et culturels. Le restaurant, « le Lézard gourmand » offfre une carte aux tonalités provençales avec des produits majoritairement certifiés de l’agriculture biologique (les fruits et légumes, les fromages  et les viandes proviennent de producteurs locaux). Les végétariens et les personnes allergiques seront aussi servis sur demande.
La Bastide d’Eygalières, route d’Orgon – chemin de Pestelade, 13810 Eygalières ;
infos au 04 90 95 90 06.

Var – plage privée le Hemingway. Le Hemingway s’apprête à vivre son deuxième été ; face aux îles d’or, entre Toulon et Saint-Tropez, le restaurant, plage privée et bar à cocktails rend hommage à la vie de globe-trotter de l’écrivain américain.

Essentiellement composées de pierre et de bois, la structure, l’aménagement intérieur et les façades du site ont été réalisés par des artisans majoritairement issus des compagnons du devoir. Le bâtiment et son annexe (plage privée) ont été conçus pour s’intégrer dans l’environnement paysagé de l’Argentière. Un concept imaginé par Nicolas Colangelo, adepte du style indo-mauricien qui allie bois tressé, bambou, teck, kubu et bois bateau recyclé. La carte fusion du restaurant est signée François Blot, un chef qui a oeuvré 16 années durant pour le Buddha bar à Paris. Toujours en hommage à la passion que Hemingway vouait aux cocktails, Elodie Hodin a imaginé une carte « cocktails et spiritueux » qui revisite le mythique Daiquiri et le Mojito rose framboise. Sans oublier la cave à cigares pour les amateurs de gros barreaux…
Le Hemingway, plage de l’Argentière, 83250 La Londe-les-Maures ;
infos au 06 32 50 02 57 (têtières et transats, 22 et 27 euros la journée).