Magazine

Yannick Stein vend l'Escapade marseillaise

yannick stein papierIl avait fondé son restaurant, l’Escapade marseillaise, en novembre 2011 et il s’apprête à quitter son quartier du Panier : Yannick Stein va s’installer au 134, rue Paradis, au restaurant la Terrasa. “Le compromis est signé ; aux environs du 25 juin-1er juillet, le déménagement sera effectif, explique le cuisinier de 34 ans. Pour l’heure, j’ignore quels travaux je devrai engager, tout se décidera dans l’été”. Stein déménage et a demandé à son second, Lorenzo, de le suivre dans cette nouvelle aventure ; en salle, une responsable, un serveur et un apprenti se chargeront des clients. “Nous ne prendrons pas de vacances et je resterai ouvert en août” dit Yannick Stein. “Ça faisait quelques années que je lorgnais sur cette adresse et c’est par hasard que j’ai appris sa mise en vente, confesse le chef. Si l’acheteur de l’Escapade marseillaise m’en donne l’autorisation, je garderai le nom “Escapade marseillaise” pour débaptiser la Terrasa rue Paradis, sinon je partirai en laissant le restaurant et son nom à la rue Caisserie”. Côté tarifs, yannick Stein compte importer rue Paradis le succès qui fut le sien au Panier : “On conservera les formules déjeuner à 15 et 18 €. Le menu à 28 € demeure et les propositions du soir à 35, 40 et 45 € seront maintenues”.

Elève du lycée hôtelier de Marseille-Bonneveine, Yannick Stein est titulaire d’un BEP et d’un bac pro. Il a débuté sa carrière en travaillant 11 mois chez Fonfon au Vallon des Auffes puis à Paris, chez Alain Passard pendant 3 ans. Après 6 mois passés au Pergolèse, il a rejoint Marseille et Lionel Lévy en bossant avec lui à Une table, au Sud, pendant 5 ans. L’Escapade marseillaise a été fondée en novembre 2011.

48, rue Caisserie, Marseille 2e arr., infos au 04 91 31 61 69.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter