Art de vivre

Quand cuisine et ateliers d’herboristerie font cause commune

C’est l’union de deux spécialités : la cuisine et l’herboristerie. Anne Aït-Touati, herboriste diplômée d’un côté et le chef William de l’auberge des Baronnies à L’Epine, de l’autre. Tous les mercredis de l’été, des ateliers d’herboristerie sont programmés avec un thème différent : les remèdes du quotidien. Des coups de soleil, au stress des bouchons sur la route des vacances ou en centre-ville en plein hiver, des ampoules après une randonnée ou un match de foot aux désagréments d’une peau trop sèche ou trop grasse… Quelle que soit la saison, il y a forcément un remède naturel pour vous ! Saison après saison, les plantes regorgent de propriétés bienfaisantes et nous aident à passer cette période en douceur. Tous les ateliers animés par Anne vous donneront les clefs du bien-être et ont été taillés pour ceux qui n’y connaissent rien.

herboristerie

Herboriste à l’école des plantes de Lyon, Anne Aït-Touati se définit comme paysanne-herboriste. Dans sa ferme des Baronnies provençales, elle cultive en agro écologie. C’est de ce petit coin de paradis -certifié Agriculture biologique bien sûr-, perché à 700m d’altitude, qu’elle cueille les plantes nécessaires pour ses ateliers, auxquelles elle ajoute quelques trouvailles de sa cueillette sauvage (lavande, thym, romarin poussent ici en abondance…), des huiles essentielles et des hydrolats de la région. Dans sa besace : du frais 100% local.

La passion pour la botanique est contagieuse !
Chacun des 7 ateliers proposant tous des thèmes différents au fil des semaines, nous invite à découvrir l’histoire des usages de la plante vedette du jour, ses propriétés médicinales, son topo ethno-botanique, ses techniques d’extraction, etc. Une leçon de sciences naturelles tout en humant le doux parfum des plantes. Puis place à la pratique : « Les participants mettent la main à la pâte pour confectionner leur propre remède : des lotions à base d’hydrolat de tilleul, des eaux florales, des tisanes relaxantes » énumère Anne Aït-Touati.

Et comme en France, tout finit autour d’une bonne table, à l’issue de l’atelier, le chef William vous propose un goûter inspiré par les plantes. Sur la terrasse colorée ou à l’intérieur de cette auberge au décor contemporain, on reprend des forces autour d’un en-cas bien mérité. Et pourquoi pas faire durer le plaisir et goûter la cuisine maison –et locale- du chef et même passer la nuit à l’auberge pour partir en randonnée le lendemain ? Ce Bistrot de pays se distingue par la qualité de ses produits et l’excellente cuisine de William qui en a fait un incontournable de la région. Que vous soyez amoureux des plantes ou désiriez en savoir plus et créer votre propre remède, ces ateliers d’herboristerie sont faits pour vous.

Tous les mercredis, du 18 juillet au 29 août,  auberge des Baronnies, quartier la Remise, 05700 L’Épine. Réservations auprès d’Anne Aït-Touati au 07 89 53 93 30.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notez-le

Roger Ravoire, nouveau président d’interVins Sud-Est Le président de la société Ravoire vient d’être élu à l’unanimité président d’interVINS sud-est. Avec pour règle l’alternance entre collège production et négoce, c’est tout naturellement que le négoce prend la tête de ce mandat. Roger Ravoire succède à Jean-Claude Pellegrin représentant de la production. Le conseil d’administration a salué le travail de J.-C. Pellegrin accompli pendant son mandat et son implication qui ont permis aux vins IGP du Sud-Est d’être reconnus à la fois par les professionnels et par ses pairs. Cette nouvelle présidence est l’occasion pour les vins IGP du Sud-Est, d’accroître la place acquise sur les marchés, notamment par l’IGP Méditerranée. A la veille de ses 20 ans, l’IGP Méditerranée sera également un des axes développement : « Il faut convaincre de la nécessité produire toujours plus des vins qualité et profiter de la formidable opportunité de la dénomination régionale afin de gagner plus encore des parts de marché au national et à l’export » a déclaré Roger Ravoire.

L’agenda des fiestas

Rires en Vignes 5e édition dans le cadre bucolique du château de Saint-Martin dans le Var. Deux soirées sont proposées, l’une avec Viktor Vincent, considéré comme le meilleur mentaliste actuel et Jeanfi Janssen, le Ch’ti pensionnaire de l’équipe des Grosses Têtes sur RTL respectivement les 25 et 26 juillet. Les spectacles sont donnés devant le château. Tarif : 39 et 35 € spectacle & dîner par personne. pass 2 soirées : 70 €. Dès 19h30, au château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Le bar à vins des côtes du Rhône célèbre le festival d’Avignon du vendredi 6 au samedi 28 juillet. Le bar éphémère ouvrira ses portes du 6 au 28 juillet de 19h à 23h (sauf le 19 juillet). Il accueillera près de 300 personnes chaque soir. L’entrée est libre, l’achat d’un verre + éthylotest pour la somme de 10€ donne accès aux dégustations de 300 références. C’est à la maison des Vins, 6, rue des Trois Faucons à Avignon.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !