Restaurants en Provence

A Arles, Tonton Sam nous réconcilie avec les burgers

Tonton SamEt pourquoi ne faudrait-il pas manger de burger ? Au prétexte que le genre a été confisqué par des multinationales peu scrupuleuses ? A Arles, quelques bonnes âmes renouent avec le burger de qualité à l’instar de Tonton Sam qui affiche non sans fierté sa charte qualité : les pains sont issus de l’agriculture biologique, les viandes sont garanties 100% provençales, les fromages régionaux ont été sélectionnés par un fromager local, les frites sont fraîches, pelées dans l’instant et cuites sous vos yeux. Les sauces et desserts, quant à eux, sont assurés « fait maison ». Voilà qui devrait suffire à rassurer les plus sceptiques…
Au final ? Six recettes phare parmi lesquelles le Sam, un boeuf bio associé à de la tomme de Savoie, des tomates et oignons confits et un ketchup maison agrémenté de ciboulette ; un biou à la tomme de brebis, le Gus, au boeuf Angus, le Bébert, à la fourme d’Ambert, l’Agnès à l’agneau de Provence et, il en faut aussi pour eux, un veggie savoureux, mêlant au chèvre fermier au lait cru des tomates et oignons confits, des aubergines et courgettes grillées, un pesto verde et de la roquette… Délicatement grillés à coeur, croustillants et délicats, les pains sont tout chauds. Ils s’imbibent des jus de la viande qui n’a pas été pressée et en a conservé tendreté et saveur. Les assaisonnements sont irréprochables tout comme la salade de jeunes pousses à l’huile d’olive en accompagnement. Les frites, conformes à la promesses sont bien meilleures que leurs homologues maltraitées par une surgélation agressive. Le burger peut-il revendiquer le titre de gastronomie ? Assurément si on fixe la qualité des ingrédients comme première condition. Un cheesecake et une mousse au chocolat plus tard vient l’heure du bilan. Faudra-t-il revenir chez Tonton Sam ? Oui pour la qualité de l’accueil souriant et le service des plus rapides, oui pour la qualité des matières premières et le caractère locavore de l’endroit et oui, enfin, pour l’excellentissime rapport qualité-prix qui permet de manger bon et sain sans avoir faim deux heures plus tard. Alors, toujours pas réconciliés avec les burgers ?

Tonton Sam, 10, rue de l’Hôtel-de-Ville, à Arles, infos au 04 90 47 88 28. tarifs : de 12 à 18 €.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vite lu

 Christopher Coutanceau, cuisinier pêcheur Le dernier livre du cuisinier rochelais est une ode à l’océan et à ses richesses. Avec 240 pages de recettes et de recommandations pour préparer avec soin les produits de la mer, le lecteur plonge dans un univers marin grandiose. Défenseur de la pêche durable et de l’anti-gaspillage, passionné depuis toujours, Christopher Coutanceau choisit, chaque matin à la criée de La Rochelle coquillages, crustacés ou poissons. En grand passionné, il s’investit dans la défense de la faune et de la flore marine et collabore avec de nombreuses associations de préservation des ressources. Le chef milite pour une pêche artisanale et fait partager son expertise au gré des pages de cet ouvrage. Les vins ont aussi leur place dans cet opus avec Nicolas Brossard qui détaille ses accords mets-vins et conseils…. Une véritable odyssée, généreuse et gourmande. 240 pages, Glénat Ed., prix : 49 €.

Vivre sur la Vague Le club des Effets Mer accoste devant la voûte la plus hype de Marseille. Dans une ambiance détente, le chill devient un mot d’ordre ! Terrasse en escalier et coucher de soleil digne du site, la soirée guinguette est annoncée. Matt Müller aux commandes du navire, fera chavirer les coeurs et côté expo, c’est l’occasion de (re)découvrir « Iceland » d’Alexandre Montesinos . Sans oublier les cocktails maisons (notre passion) et des petits plats bien sympas : burratta, panisses, soupions et l’indémodable assiette mixte… Infos et résas au 07 78 07 23 99.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !