En direct du marché

Chez les Fouque, on fait du nougat depuis 150 ans

nougat fouqueLes premières pages de la saga se sont écrites en 1864 alors que Baptistin Fouque dirige une petite épicerie fine dans le village de Signes, sur les contreforts de la Sainte-Baume. A la faveur d’une rencontre avec un voyageur inconnu, Baptistin découvre une recette de nougat et ajoute la confiserie à sa gamme de spécialités composée de liqueurs, biscuits, fruits confits etc. Quatre générations et 150 ans plus tard, c’est au tour de Rodolphe Nicolaï-Fouque, informaticien de formation, de relever le flambeau et de faire perdurer une tradition familiale.

Cette année restera dans les annales car elle marque l’entére de la confiserie Fouque dans le cercle des Entreprises familiales centenaires. Ce label met officiellement en lumière la légitimité et l’aspect exceptionnel des entreprises ayant su traverser les générations d’une même famille depuis plus d’un siècle. Ainsi, selon les données de l’EFC, la maison Fouque est aujourd’hui la 470e plus ancienne entreprise familiale française (sur 1500) et le 11e plus ancien confiseur de France (sur 30). du Var (sur 10).

Lors de votre prochaine visiste dans le petit village varois, à quelques encablures de la vallée du Gapeau, visitez la fabrique installée dans une ancienne demeure d’été des évêques de Marseille.

nougats fouque bis Passée l’imposante cage d’escaliers ornée de croix sculptées, vous admirerez les voûtes gothiques et la fontaine à tête d’ange, témoins du passé nimbés des odeurs de miel chaud. La famille Fouque est catégorique :  “Depuis 150 ans, les recettes et méthodes de fabrication de nos nougats restent inchangées. Après une sélection rigoureuse de chacune des matières premières – miel de lavande et amandes -, les mêmes dosages, temps de cuisson et gestes ancestraux légués par Baptistin Fouque sont reproduits quotidiennement à partir de la mi-septembre et jusqu’à Noël”. De ce subtil mariage d’ingrédients de grande qualité et de savoir-faire centenaire découlent tous les ans quelque 8 tonnes de nougats noir et blanc.
Chaudrons de cuivre, malaxeurs d’antan et savoir-faire se transmettent de génération en génération. Durant les quatre heures nécessaires à la cuisson du nougat blanc, les villageois encore aujourd’hui, mélangent à la spatule miel et amandes. En fin de chaîne, les femmes, comme avant là encore, habillent de leur emballage brillant, les barres miellées et encore tièdes. Depuis 150 ans, c’est à Signes qu’histoire et tradition convergent…

Pour le nougat aussi, il y a une saison

Pourquoi les nougats de la famille Fouque sont-ils disponibles du 15 septembre au 24 décembre ? Pour garantir une qualité gustative optimale : le miel de lavande et les amandes étant ramassés dès la fin de l’été, les confiseries sont préparées et commercialisées dans la foulée.

Boutique ouverte du 15 septembre au 24 décembre (7J/7) de 9h à 12h et de 14h à 19h.
Visite de la fabrique de 9h à 10h et de 14h à 17h ; réservations obligatoires au 04 94 90 88 01
ou par mail : contact@nougat-fouque.com
Confiserie Fouque, 2, rue Louis-Lumière, 83870 Signes ; 04 94 90 88 01.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter