En direct du marché

Sébastien Beaupère, le boulanger star d'Avignon

sebastien beaupere
Hôtel de l’Europe, Christian Etienne, Les 5 Sens… Les meilleures tables de la ville se servent chez Sébastien

Samedi matin, c’est jour d’affluence aux halles d’Avignon. Devant la boulangerie de Sébastien Beaupère, une petite file d’amateurs de bon pain se profile. Sur les étagères, derrière les vitrines, une dizaine de pains (baguette de tradition farine type 65, des fougasses, des pains de campagne), des pompes à l’huile ou au beurre, les traditionnels gibassiers, des pains et croissants sans gluten. “Je suis venu à la boulangerie par les chemins de traverse, s’amuse ce grand gaillard qui, en 2008 à Avignon déjà, avait fondé le Carré de blé boulevard Raspail. En fait, j’ai suivi les formations de l’école supérieure de cuisine et, les aléas de la vie aidant, j’en suis arrivé à me passionner pour le pain”.

Beaupère se fournit en farines auprès du moulin Pichard à Malijai dans les Alpes de Haute-Provence. Riz, lentilles, millet, maïs, blé, lupin, châtaigne, seigle, avoine… Il est incollable sur les modes de panification et colle à la tendance : “J’ai baptisé ma gamme de pains sans gluten ‘bien-être'”. Depuis 2013, date de la création de la Maison Violette, du nom de sa fille, Sébastien Beaupère, surfe sur la vague d’un succès qui s’appuie sur quelques recettes phare à l’instar de la fougasse d’Aigues-Mortes (une brioche levée à la crème et au beurre arrosée de fleur d’oranger) ou sa brioche aux noix à la farine de châtaignes.

Avec 13 salariés et deux boutiques, la Maison Violette voit grand : “Nous allons ouvrir une troisième boutique fin janvier 2016 et embaucher 5 employés supplémentaires, explique tout sourire l’Avignonnais. Et bien sûr, nous continuons à livrer à vélo”. Quant à son hypothétique retour à Marseille, Beaupère tempère : “Pour l’instant, je suis heureux à Avignon”. Tout naturellement…

Maison Violette, les halles, 18, place Pie à Avignon, 06 59 44 62 94
Boutique atelier, route de Morières, 84270 Vedène, 09 82 48 84 43
Ouverture deuxième quinzaine de janvier place des Corps Saints à Avignon. 

2 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bonjour,
    Je vous lis depuis la Nouvelle Calédonie, Vous imaginez à 20 000 km tout en bas dans l’hémisphère sud. J’ai adoré Violette et tout ce qu’elle contient des pains de toutes les formes tous les goûts ,j’ai vécu 25 ans en France, à Montpellier, Hyères. Ma super amie réside à Beaucaire. Vous êtes formidable Sébastien, continuez ! J’espère bientôt venir en France et je viendrai acheter du vrai et bon pain comme j’aime. Ici, c’est de la baguette banale remplie de mie et de sel… Du pain carrefour simply market.
    Edwige Lussiez

  • Aujourd’hui 9 juillet je suis devant grand reportage et regarde ce magnifique boulanger qui fabrique des choses en plus de son pain fabrication de sacs en pain très créatif bravo à vous

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter