Art de vivre

A Aups, la maison de la truffe vit son premier hiver

On associe souvent la truffe au Vaucluse mais on oublie que le Haut-Var est une terre bénie pour la tuber melanosporum. Pour preuve, le marché d’Aups est un haut lieu du négoce réunissant pléthore d’amateurs venus de la côte d’Azur voisine. Saviez-vous par exemple qu’Aups, village des ducs de Blacas, est le 3e marché aux truffes de France ? Il se tient tous les jeudis, de la fin novembre à la fin février voire mars si la truffe abonde. Cette année, la mairie a aménagé au sein de l’ancien hospice Saint-Jacques, tout à côté de l’office de tourisme, une maison tout entière vouée à la truffe et à son importance dans le tissu économique local. Du rez-de-chaussée au premier étage, des espaces entiers lui sont consacrés : boutique (truffes entières, brisures, jus de truffes), musée (qu’est-ce que la truffe et comment la cultive-t-on), une approche gustative et la valorisation du champignon. La traçabilité est garantie et l’approvisionnement en truffes assuré par les membres du syndicat des trufficulteurs varois…
Maison de la truffe, office de tourisme d’Aups, les lundis, mardis et jeudis de 9h à 12h et de 14h à 17h ; le mercredi et samedi de 9h à 12h. Tarifs : 5 et 3 €.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.