Art de vivre

A Aups, la maison de la truffe vit son premier hiver

On associe souvent la truffe au Vaucluse mais on oublie que le Haut-Var est une terre bénie pour la tuber melanosporum. Pour preuve, le marché d’Aups est un haut lieu du négoce réunissant pléthore d’amateurs venus de la côte d’Azur voisine. Saviez-vous par exemple qu’Aups, village des ducs de Blacas, est le 3e marché aux truffes de France ? Il se tient tous les jeudis, de la fin novembre à la fin février voire mars si la truffe abonde. Cette année, la mairie a aménagé au sein de l’ancien hospice Saint-Jacques, tout à côté de l’office de tourisme, une maison tout entière vouée à la truffe et à son importance dans le tissu économique local. Du rez-de-chaussée au premier étage, des espaces entiers lui sont consacrés : boutique (truffes entières, brisures, jus de truffes), musée (qu’est-ce que la truffe et comment la cultive-t-on), une approche gustative et la valorisation du champignon. La traçabilité est garantie et l’approvisionnement en truffes assuré par les membres du syndicat des trufficulteurs varois…
Maison de la truffe, office de tourisme d’Aups, les lundis, mardis et jeudis de 9h à 12h et de 14h à 17h ; le mercredi et samedi de 9h à 12h. Tarifs : 5 et 3 €.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter