Art de vivre

Lorgues, Avignon, Marseille : infos gourmandes en série

elyse rose roubineOsez l’osé avec ce rosé pour la Saint-Valentin
Un saint chasse l’autre : après la Saint-Sylvestre arrive la Saint-Valentin ! Et pour célébrer les amoureux comme il se doit, château Roubine ose le rose et le rosé. Proposé aussi en magnum ou en jéroboam, cet assemblage tibouren et cinsault, deux cépages typiquement provençaux, présente une robe scintillante, offre un nez aromatique et engageant ainsi qu’une tension persistante en bouche. Présenté dans une bouteille sérigraphiée d’une dentelle aérienne de roses entrelacées, La Vie en Rose, a été imaginé par Valérie Rousselle, propriétaire du château, et son fils Adrien.
La Vie en Rose 2015 sera mis en vente pour la Saint-Valentin chez les cavistes au prix public moyen de 12 €.

fogasses collageA Avignon, l’univers onirique de la maison de Fogasses
Cet hôtel particulier édifié au XIVe siècle et maintes fois remanié jusqu’au XVIIIe siècle fut, un temps, propriété du marquis de Fogasses qui y laissa son âme et son nom. Désormais ouverte au public, cette maison de famille propose de nous accueillir pour y déjeuner ou prendre un thé. Un atelier de cuisine propose des cours pour tous, des plus néophytes aux plus aguerris, en invitant des chefs de renom aux pédagogies adaptées aux attentes des clients. La table propose des assiettes de produits dûment sélectionnés achetés aux halles de la place Pie voisine et Corinne Guyon, propriétaire des lieux, évolue de pièce en pièce en organisant des expos éphémères, des événements familiaux ou professionnels etc. Si le coeur vous en dit, vous réserverez une chambre ou une suite, pour prolonger le rêve.
Maison de Fogasses, 37, rue des Fourbisseurs, 84000 Avignon. Infos au 04 90 87 25 02.
Déjeuner du lundi au vendredi, 18 € entrée, plat et dessert. Chambres à partir de 130-150 € la nuit.

Bientôt, les gâteaux des rois
La boulangerie-pâtisserie Elyse offrira samedi 2 janvier prochain un gâteau des rois hors norme mesurant 60 cm de diamètre aux Restos du Coeur. Nadine et Sylvie, qui dirigent cette adresse haut-lieu de l’artisanat régional, parfument leurs brioches avec des grains de raisin qui ont macéré depuis le mois de septembre dernier dans un alcool dont elles gardent jalousement le secret ! Quant à Marc, le boulanger maison, il revendique un très enviable palmarès : meilleures pompes à l’huile et pompes au beurre en 2012 et 2015, meilleurs gâteaux des rois 2013, meilleures galettes frangipane 2014 (selon le syndicat départemental des boulangers). Quels talents !
Boulangerie-pâtisserie Elyse, 63, avenue du 24-Avril 1915, Marseille 12e arr. ; infos au 04 91 19 21 15.
Le Fournil du Logis Neuf, 98 avenue Leï Rima, 13190 Allauch ; infos au 04 91 68 20 54.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aix-en-Provence

Jean-Luc Le Formal n’est plus. 2002-2022, le  plus breton des chefs provençaux a mis 20 ans dans la cité du Roy René pour gravir tous les échelons de la notoriété. Las, ce samedi 3 décembre, le cœur de Jean-Luc Le Formal a décidé de siffler la fin de la partie. Au Grand Pastis qui lui avait demandé s’il avait des regrets, Le Formal avait répondu : – Je n’en ai pas. Il faut assumer ce qui a été fait car on ne peut plus revenir dessus ». Fort de sa devise, « Profiter du moment présent à 100%, vivre et partager sa passion », Jean-Luc Le Formal a vecu pleinement pour la cuisine avec une douleur et une incompréhension : le mutisme du guide rouge à son encontre. Généreux dans le verbe et en actes, solidaire et confraternel, Le Formal tire définitivment le rideau sur son restaurant de la rue Espariat. En ces journées pénibles, chacun pensera à Yvonne sa compagne ; une cérémonie sera célébrée à Aix, jeudi 8 décembre.
Son interview au Grand Pastis.

Marseille-Cassis

EXCLUSIF. – C’est bien le chef des Roches Blanches, Alexandre Auger, qui succédera à Dominique Frérard au piano du restaurant les Trois Forts du Sofitel Marseille-Vieux-Port. Auger est arrivé à Cassis le 7 juin 2021 et devrait en partir tout début janvier 2023. Avant d’acter son départ, deux soirées seront organisées dans le 5 étoiles cassidain les 15 et 16 décembre. Le 15 décembre, Alexandre Auger et Randy Siles, chef costaricien, créateur du concept « Agro-Marino », serviront un dîner à 4 mains sur la thématique « Agro-Marino ». Le 16 décembre, le cuisinier Randy Siles s’associera cette fois au chef italien Gabriele Boffa, 2 étoiles au guide rouge, originaire du Piémont en Italie, pour un dîner à 4 mains. Valentin Fabry, chef pâtissier des Roches Blanches, quant à lui, proposera deux desserts uniques pour clore subtilement ces deux rendez-vous sur une belle note sucrée… Et dire au-revoir au chef Auger. Emule de Yannick Alléno avec qui il a travaillé au Meurice, Auger a aussi dirigé la brigade du Sofitel Faubourg, rue Boissy d’Anglas (Paris VIIIe), voisin de l’Elysée.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le lycée hôtelier de Marseille Bonneveine a soufflé ses 40 bougies le 29 novembre 2022. L’établissement de formation a annoncé qu’il sera renommé du nom de Jean-Paul Passédat, décédé le mercredi 10 août dernier, à l’âge de 88 ans. Ce 29 novembre, Gérald Passédat, est venu rappeler que son père avait compté à l’époque parmi les plus fervents soutiens de la création d’un lycée hôtelier à Marseille. Le président de la région Sud, Renaud Muselier, figurait parmi les invités.

Abonne-toi à la newsletter