Restaurants en Provence

Au Limone, toute la chaleur de la Sicile à la carte

limone collage okL’adresse ne change pas, Caroline et Patrizia non plus. De l’accueil aussi délicat que sympa, à la cuisine, aussi généreuse que franche, le Limone figure en bonne place au palmarès des tables identitaires de la ville. Comme son nom le laisse entendre, le Limone présente une carte sicilienne, incisive et de caractère, mêlant les saveurs calcaires et salines de la salade de poulpe de roche surlignée d’un trait d’huile d’olive ardente et de gouttelettes de citron, aux arômes de la garrigue brûlée par le soleil, avec cette cuisse de lapin mijotée aux petits légumes posée sur une tranche de polenta grillée aux épices. Patrizia est généreuse, volubile même, disséminant partout des herbes (rognons de veau superbement cuits, rosés à coeur, rissolés en surface, poêlés aux échalotes confites et marsala), jetant des poignées de fenouil, câpres et parmesan sur un saint-pierre au four. En salle, le service ne faiblit pas mais garde le sourire. A l’heure des cannoli, de la tourte aux pommes et au thym et du plantureux moelleux châtaignes-chantilly au yaourt et citron, alors que Caroline veille au bonheur de chaque table, Patrizia sort la tête de la cuisine. D’un regard, elle interroge : – Tout s’est bien passé ?” Les sourires heureux suffiront à son bonheur. Alors faut-il y aller ? Oui et toujours oui car il nous reste à goûter les calamarata con cinghiale (pâtes au sanglier et au porc-sauce tomate, thym, romarin et parmiggiano) et la guanciale di manzo (la joue de boeuf marinée aux épices et aux herbes).  Il faut oublier les adresses à la mode et se concentrer sur l’essentiel ; au Limone, l’essentiel, on le trouve dans les assiettes et le coeur de ses patronnes.

Limone, 32, boulevard Notre-Dame, Marseille 6e arr. Résas au 04 91 91 47 64. Formule déjeuner : 17€ ; carte de 35 à 40 €.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter