Restaurants en Provence

Léone, la nouvelle adresse pour déjeuner en ville

collage leoneOn est venu par hasard et on reviendra par plaisir car pour un coup d’essai c’est un coup convaincant. Inaugurée sans tambour ni trompette il y a quelques semaines, cette pizzéria installée boulevard Baille dans le périmètre Castellane respecte la promesse. On y mange très convenablement au déjeuner avec un rapport qualité-prix des plus honorables. Ce vendredi, l’ardoise proposait un émincé de boeuf-tagliatelles sauce aux champignons de toute première fraîcheur. Egouttées, les pâtes ont été cuites à la poêle pour une meilleure concentration des goûts et pour s’imbiber des sucs de cuisson. La sauce crémeuse laisse supposer un pertinent usage de marsala (un vin blanc italien issu de la ville éponyme), preuve ultime d’un savoir-faire maison séduisant. Toujours sur l’ardoise, une saucisse italienne pas grasse pour deux sous, escortée d’une ratatouille et d’une écrasée de pommes de terre rustique. L’ambiance est là, le serveur est en pleine forme, plaisante avec les tables, dessine un trait d’union qui se retrouve jusqu’au comptoir où les sourires sincères du patron donnent envie de revenir pour goûter une pizza parmi la douzaine proposées ou la cuisse de canard braisée au vin rouge-poire et crème de cassis. Alors faut-il y aller ? Si vous êtes à la recherche d’une excellente adresse de centre-ville pour déjeuner, ne tournez plus en rond. Léone est fait pour vous et n’attend que vous…

Chez Léone, 21, boulevard Baille, Marseille 6e arr. ; 04 91 18 48 88. Déjeuner 20-23 euros ; carte, 30 euros.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • À notre tour d’être ravi ….. par votre bel article !
    Merci Pierre.
    Merieme, ma compagne, la Chef ( qui a fait ses classes au Môle chez Paseda ) et toute l’équipe se concentre à faire gouter Une cuisine maison dite
     » Authentique » de l’aubergine parmesane à la pizza au feu de bois. Un moment simple de convivialité, à partir de 9,5€ le plat du jour !
    J’arrête la pub et vous invite à vous faire connaitre à votre prochain passage, on partagera un croûton/tapenade maison autour d’un verre.

    En espérant rester vigilant à satisfaire nos clients.
    Bonne appétit à tous.
    LEONE Autentico .

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.