En direct du marché

A chaque saison son chou

Brocoli, de Bruxelles, vert lisse, rouge ou encore fleur, les choux prennent de plus en plus de place dans les rayons produits frais. A noter aussi : la tendance des magasins bio qui proposent une gamme plus étendue que les grandes surfaces de ces légumes, qui s’accordent avec différents types de plats et de cuisine.
Dans les assiettes depuis l’Antiquité, en France, les choux sont principalement cultivés en Bretagne car le sol est riche et la pluie leur permet de se développer convenablement. D’autres régions françaises comme le Pas-de-Calais, la Manche et les Bouches-du-Rhône sont également connues pour approvisionner les grandes surfaces. Les graines sont d’abord semées en pépinière. Les jeunes choux sont ensuite replantés à l’extérieur. Ces derniers redoutent essentiellement la hernie, qui est un champignon endommageant leurs racines. Les producteurs, connus pour faire des choux bio, protègent leurs jeunes pousses cultivées en serre par un voile.

Des choux selon la saison
Au total, il existe huit variétés de choux. Certaines variétés sont cultivées toute l’année et peuvent être cuisinées sans problème : le chou-fleur, le chou rouge et le chou vert lisse. A l’automne, d’autres variétés accompagnent ces choux comme le chou chinois, qui ressemble à une laitue ou à l’épinard, le chou Romanesco, un “condensé” du brocolis et du chou-fleur, et le chou frisé de Milan. Le mois d’octobre voit arriver également le chou Brocolis, habituellement vert, il peut être parfois violet. Enfin, il faudra attendre la fin de l’année pour pouvoir préparer des plats avec du chou rave ou des choux de Bruxelles.

Des aliments parfaits pour suivre un régime
Le faible taux de calories contenu dans les choux leur permet d’être inscrits dans la plupart des programmes de régime. Riches en fibres, ils stimulent le transit intestinal et leur teneur en minéraux et en potassium leur permet d’en faire autant pour les fonctions rénales. Il faut ajouter enfin leur composition riche en vitamine C.

Choisir et conserver ses choux
Tout dépend da la variété souhaité. S’il s’agit d’un chou frisé, celui-ci doit avoir des feuilles fermes. En forme de pomme et de couleur vert clair ou rouge, les choux lisses doivent quant à eux être lourds, denses et posséder des feuilles craquantes. Après avoir quitté le rayon des produits frais, il y a deux manières de conserver les choux. Il convient de les garder deux à trois jours dans le bac à légumes du réfrigérateur et de les avoir enveloppés au préalable d’un linge humide pour éviter qu’il ne se déshydrate. Pour les garder plus longtemps, une semaine tout au plus, il est conseillé de garder les choux au frais, et surtout à l’abri de la lumière.

Pour les cuisiner
Outre une préparation en salade ou consommé cru, les choux peuvent également être cuits à la vapeur. A noter : la cuisson à grande eau améliore sa digestibilité. Avant de cuire un chou-fleur, il est recommandé de l’arroser d’un peu de citron afin que sa couleur blanche soit maintenue.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95