En direct du marché

Achetez votre chocolat directement… à l'usine

Chocolate stackLongtemps baptisée par les Marseillais “l’usine Nestlé”, la chocolaterie de Saint-Menet a été rachetée en juin 2012 par un groupe d’investisseurs russes ; ces derniers, séduits par les potentialités de cet outil industriel et le niveau de qualification de son personnel (l’usine est capable de produire jusqu’à 200 recettes de chocolats différentes), ont rebaptisé le site “Chocolaterie de Provence”.
Symbole de ce renouveau, l’inauguration d’une boutique permet désormais d’acheter sur place du chocolat à des tarifs très compétitifs : comptez par exemple 10 € pour un kilo de chocolat au lait !
La boutique vend tous les produits fabriqués par l’usine : tablettes, vrac, pistoles (chocolat à pâtisser) et poudre de cacao. Sur les étagères également, une gamme artisanale pour offrir (bonbons de chocolat, sucettes, pièces, etc). Le must : le chocovrac. Il vous suffit de prendre un sachet et de le remplir de morceaux à la casse, au lait, noir, blanc ou noisettes. Sans oublier quelques livres 100% cacao pour cuisiner à la maison ; cette boutique a tout pour plaire.

La Chocolaterie de Provence, 43, chemin
vicinal de la Millière à Saint Menet,
Marseille 11e arr. ;
du mardi au samedi de 9h à 13h et de 14h à 18h.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter