Restaurants en Provence

Adrien Aumaître, une nouvelle table de goût à Carpentras

adrien Aumaitre carpentras Grand PastisC’est l’histoire d’un retour aux sources, celui d’Adrien Aumaître qui a ouvert, le 2 mai dernier, un restaurant dans la maison familiale, “sur ces terres où je ramassais les fraises et les tomates quand mes grands-parents y habitaient”, confie-t-il. Il a fallu faire vite, en janvier dernier Adrien Aumaître avait le feu vert pour monter son projet : créer un restaurant-bouchon-bistrot avec “de la bonne bouffe. Les gens veulent bien manger pour pas cher : ça n’a pas de sens, avertit le cuisinier de 32 ans. Je dis qu’il faut acheter au bon prix, en saison et à proximité, c’est ça le secret”. Dans ce mas construit en 1928, les carreaux ciments, les gros murs de pierre, les tables en marbre et les plats Le Creuset donnent le ton : “Je cuisine des tomates farcies, des escargots persillade, des ris de veau grillés au coulis de coing… Les clients me disent qu’ils retrouvent leurs plats grand-mère” se réjouit le jeune cuisinier.

Tombé dans la marmite du bon goût, Aumaître a commencé dès l’âge de 14 ans dans les cuisines de Frédéric Robert, Au Fil du Temps, à Pernes-les-Fontaines. Passé par l’école d’hôtelière d’Avignon, il a suivi sa formation chez quelques sommités locales, de Christian Etienne à Michel Philibert. Chez Serge, à Carpentras, il a conforté ses acquis pendant 3 ans et demi avant de prendre la décision de voler de ses propres ailes.

“Les cuisiniers se cassent trop la tête sur le visuel
et en oublient l’essentiel”

Seul en cuisine, Adrien Aumaître s’appuie sur l’aide en salle de son épouse, graphiste “qui travaille au premier étage. Quelques jeunes viennent m’aider ponctuellement” poursuit le chef qui confesse une joie immense lorsque ses clients lui disent “revivre des souvenirs de famille”. Sur les sets de table, chaque jour, Adrien Aumaître rédige une recette, raconte ses produits, qui sont ses producteurs : “Je ne sais pas de quoi sera fait l’avenir mais ma récompense, c’est le retour des clients, c’est de voir mon personnel heureux de servir des gens heureux”. Une jolie profession de foi.

Restaurant Adrien Aumaître, 471, chemin de Villefranche, 84200 Carpentras ; réservations au 04 90 34 39 67. Formules 18, 24 et 32 euros.

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Message à l’attention du chef : sur “votre carte” accompagnant l’addition, il manque adresse et téléphone. Un détail, le dîner était TB ainsi que l’accueil. Merci !

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter