Restaurants en Provence

Pastis & Olives, Olivier Luisetti en son pays

collage pastisIl rêvait d’un bistrot contemporain, et il touche peut-être au but. Manger chez Olivier Luisetti en cette saison incarne un peu l’art de vivre marseillais. Ce jeudi soir, un petit groupe de supporters portant le maillot rouge de l’Albanie passe devant la terrasse. Une table les interpelle, on crie : “Sana ! Sana !” en clin d’oeil à Lorik et voilà les poignées de main qui s’échangent, les éclats de rire et les sourires chaleureux. C’est un peu ça manger chez Pastis & Olives. La carte répond à cette ambition ; on grignote des filets de sardines, panisses, des anchois, moules ou calamars en conserve avant de jeter son dévolu sur une omelette (fromage, pancetta), des pâtes à l’ail ou carbonara, ou une salade italienne ou César. En ce moment, le thon snacké ou la bavette marinée sauce soja ont leurs adeptes.

Que faut-il retenir du repas ? Que Luisetti ne se contente pas de prôner le “fait maison” : il joint les actes à la promesse. Il suffit de tremper des potatoes dans un ketchup (trop sucré) pour s’en convaincre. La purée de pommes de terre est certainement la meilleure de toute la ville accompagnant une exceptionnelle entrecôte d’une belle tendreté. Le tartare s’anime de petits cubes de Beaufort, d’ail, câpres et ketchup qui viennent en réponse à une salade de roquette pas trop huilée, équilibrée dans ses assaisonnements. La tarte bourdalou, délicieusement beurrée, le tiramisu nutella-Granola viennent conclure un dîner forcément agréable. Alors faut-il y aller ? Si vous en doutez encore, relisez ces quelques lignes.

Pastis & Olives, 27, rue Sainte, Marseille 1er ; 04 91 54 08 27. Menu 17€, carte 30 €. Du lundi au samedi midi et du jeudi au samedi soir.

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter