Art de vivre

Avec Aix-en-confiance, Aix-en-Provence rassure les touristes de l’été 2020

Trois mille spots TV, 1 500 affiches en milieu urbain, 1 200 affiches dans les Train express régionaux, une campagne numérique et un dispositif de réservation pour les hôtels avec Hôtel.com… la Ville d’Aix vient de lancer sa campagne « Aix-en-Provence, Aix-en-confiance » pour un budget total de 2 100 000 € correspondant à la somme débloquée par la région Sud-Paca dans le cadre de l’opération « On a tous besoin du Sud ». Cette guerre de séduction vise à sauver la saison touristique 2020 ; elle s’adresse tout à la fois à une cible nationale, qui sera sensible à cette diversité accessible, mais aussi à une cible de proximité : les populations des régions voisines d’Auvergne-Rhône-Alpes et d’Occitanie. « La campagne invite les vacanciers à ne pas se passer d’Aix-en-Provence, explique Michel Fraisset, directeur de l’office de tourisme de la ville du Roy René. Il s’agit d’une initiative de séduction tout en douceur qui sera relayée par les hébergeurs, restaurateurs, musées, activités et sites touristiques, prestataires d’activités et tous les types de commerces, à condition de mettre en place bien sur les incontournables gestes barrière et mesures de distanciation entre les clients », détaille Fraisset.

« Aix-en-confiance », pour rassurer
« Notre métier d’hospitalité a pour vocation de prendre soin des voyageurs pour qu’ils se reposent dans les meilleures conditions, assure le restaurateur Gwenaël le Houerou. C’est en mettant en place dans tous les hôtels des protocoles d’accueil et de nettoyage approfondis, que les hôteliers d’Aix, du pays d’Aix  et leurs équipes, s’engagent pour que l’été soit un moment de retrouvailles heureuses avec les voyageurs qu’ils viennent chez nous pour le business ou les loisirs » poursuit le président du Club des hôteliers Aix et du pays d’Aix. Cette opération rejoint la campagne France, « On a tous besoin du Sud », lancée par le Comité régional du tourisme qui débutera dès que les mesures prévues par le Premier ministre seront rendues publiques.

« Nous enchanterons tous les amoureux d’Aix et de son pays dont les atouts comptent parmi les plus exceptionnels… Des villes aux villages, dans tous les grands sites, l’été et l’automne seront resplendissants cette année encore », Michel Fraisset

En pratique, plusieurs supports seront progressivement mis en place : des collections de photos des professionnels et de personnalités, des petites vidéos des professionnels comme autant de petites chroniques des préparatifs avant ouverture de la saison et durant tout l’été ; les visiteurs qui le souhaitent pourront se faire photographier à l’Office de tourisme avec un cadre « un bel été à Aix-en-Provence »… Tous ces contenus seront utilisés pour créer le buzz via les réseaux sociaux des touristes et des pros du tourisme. Enfin, quelques messages d’accueil seront communiqués aux professionnels pour accueillir les touristes avec le sourire sans négliger les gestes barrière. Aix-en-Provence, Aix-en-confiance, plus que jamais la bien nommée.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.