Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Art de vivre

Un apéro sur la digue et l’appel du large

apéro sur la digue du large

Pour réussir un bon apéro, il te faut un vin de qualité, de quoi grailler en quantité et un spot pour admirer. Avec la réouverture de la Digue du Large au public, décidée par le Grand Port Maritime de Marseille, la capitale régionale s’est enrichie d’un nouveau point de vue sublime sur la ville et sa « skyline ». Tout l’été, à l’initiative de Provence Tourisme, organisme départemental en charge de la promotion touristique du 13, des soirées-apéro sur la digue seront organisées sur cette fameuse digue qui avait été fermée au public à la suite des attentats de 2001.

apéro sur la digue du large à Marseille

 Coup d’envoi des festivités ce 12 juillet avec une première édition de mise en condition. Selon un scénario déjà bien établi, les participants se sont réunis au pied du MuCem afin de prendre la navette reliant la ville à sa digue. Pas plus de 60 personnes par voyage, 3 voyages en tout, pour une jauge de quelque 180 personnes au final. La bonne humeur des uns contraste avec l’inquiétude des autres qui se demandent « à quoi ça va ressembler », « qui y’aura » et « on va pouvoir manger » ? A peine arrivé, le sound truck de Musiq Voyage donne le la d’une soirée qui semble bien commencer.

une partie de boules sur la digue du large à Marseille

Deux carrioles des Grandes Tables de la Friche poursuivent le parcours. Après avoir pris un premier verre – offert- de bienvenue, le public découvre l’offre de Louise Poncet et d’Aurore Danthez : panisses citron confitet aïoli, salade tomates-fêta gomasio marin, bao au maquereau fumé au pin et sauce césar, boulettes de poisson au zaatar et herbes, babaghanouj de courgettes, carpaccio de courgettes-crackers céréales et chantilly de criste marine, hot-dog de poulpe aïoli noir et pourpier s’étalent sur les ardoises. « Tout est réalisé à base de produits frais, de saison,
essentiellement locaux et issus de l’agriculture biologique ou raisonnée », préviennent Fabrice Lextrait et Marie-Josée Ordener, co-fondateurs des Grandes Tables, en train de déguster un gravelax pélamide-pomme de terre et harissa à la rose.

à l'heure du sunset sur Marseille

Les uns sur des transats, les autres sur des chaises, attablés ou face au terrain de boules, tous ont en commun des verres de vins, bio, représentant la diversité des domaines des Bouches-du-Rhône. « Notre vaisselle est en carton, on ne sélectionne que des produits de saison et on fait travailler l’agriculture et l’élevage du 13, explique Marie au nom de Provence Tourisme. Ces rendez-vous ont ausssi une vocation pédagogique et doivent sensibiliser les Provençaux à la fragilité de notre environnement ». A l’heure du granité yaourt crumble de canistrelli et de l’abricot rôti-labneh fleur d’oranger et amandes caramélisées, le sound truck joue toujours son set et certains se perdent dans la vue sur la ville. Dans le bateau sur le retour de l’apéro sur la digue, Sophia s’endort sur l’épaule de Jérémy : – Je crois qu’elle a kiffé », sourit-il.

Tarif : 20 € / personne (transport et verre de vin). Infos et réservations sur le site dédité de MPG. Carte de 20 à 25 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.