Brignoles

La Foire de Brignoles dédie un week-end complet à la gastronomie, samedi 20 avril et dimanche 21 avril prochain. Durant deux jours, des chefs se succèderont en cuisine pour mettre à l’honneur le terroir, la filière ovine varoise, la pâtisserie et les Vins de Provence. Julien Tosello, Benoît Witz, Pascal Barandoni, Nicolas Pierantoni ont déjà confirmé leur participation. Recettes autour de l’agneau, démonstrations à 4 mains où les chefs déclineront un produit de saison en version salée et sucrée, astuces pour pâtisser vegan mais avec gourmandise, recettes pour composer un apéro provençal de qualité et accords mets et vins seront commentés par un oenologue en partenariat avec les Vins de Provence.
• Toutes les infos sur la foire de Brignoles, ici

Marseille

► Ouverture de la citadelle le 4 mai Après avoir ouvert temporairement l’été dernier (elle était fermée au public depuis plus de 350 ans !), la citadelle autrement connue sous les noms de Fort Saint-Nicolas ou Fort d’Entrecasteaux, ouvre ses portes au grand public, et cette fois de façon pérenne. Cet été, de nombreux évènements attendront les visiteur : visites théâtralisées, concerts, escape games, accès aux jardins, le tout avec bar et  un restaurant qui seront dorénavant ouverts toute l’année.

► Kouss-Kouss festival le rendez-vous de la rentrée revient cette année du 29 août au 8 septembre. Au programme, des centaines d’établissements qui proposeront leur version de ce plat emblématique, avec pour thème cette année : « 1001 graines ». Le 31 août, 5 000 couscous seront servis et offerts sur le Vieux-Port dans le cadre de l’Été marseillais par la Ville de Marseille et l’office de Tourisme.

Marseille

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.
Juan Pulgarin… le come back. Le plus célèbre colombien de la ville reviendra d’ici le mois de mai rue d’Aubagne pour nous y régaler des spécialités qui ont bâti sa réputation.

Une bière à la navette. Ils étaient tous là, jeudi 4 avril au soir, sur la place de Lenche, à goûter et célébrer cette nouvelle bière de la brasserie la Minotte. Une bière blanche aux accents marseillais, aux parfums des navettes des Accoules ! Bien sûr, José Orsoni dit-Jo Navettes, et ses enfants, Marie-Julie et Clément étaient de la fête, pas peu fiers de cette création à laquelle ils ont participé (surtout Clément)… Une bière ultra fraîche, très peu amère qui a nécessité 20 kg de biscuits par brassin et quelque 2 mois de fermentation. A découvrir à la Descente des Accoules (le caviste du 4, rue de l’Evêché, 2e), au Café du théâtre (12, place de Lenche, 2e) et dans tout le réseau des revendeurs des bières La Minotte.
• Infos au 04 91 90 99 42

Suis-nous sur les réseaux

Art de vivre

Bien Bon ! Des banquets surprise, à la rentrée, autour d’Avignon

Bien Bon le banquet surprise à Avignon réunira cinq talents locaux

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt et, surtout, à ceux qui savent anticiper. Voilà pourquoi il faut penser à réserver vos couverts pour l’événement Bien Bon ! qui se tiendra à Avignon le dimanche 17 septembre prochain. Le principe de ce rendez-vous tient en 5 points. Cinq heures durant, de 11h à 16h,  cinq lieux tenus secrets accueilleront chacun un chef et son menu de fête, ainsi qu’un ou plusieurs viticulteurs. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre menu de chef préféré et le vendredi 15 septembre vous recevez un SMS (ou un courriel) pour vous révéler le lieu de rendez-vous pour le déguster. Pas de panique, on ne vous enverra pas à Paris. Un indice : les 5 banquets champêtres de Bien Bon ! se tiendront dans des lieux inspirants et insolites tout autour d’Avignon.

Bien Bon ! mode d’emploi

Vous choisissez le menu qui vous inspire (attention : toute la tribu, si elle veut déjeuner dans le même lieu doit choisir le même menu)
Vous réservez le nombre de paniers que vous souhaitez en ligne (38€ par adulte et 25  par enfant) sur le site grandavignon.fr
Jeudi 14 septembre, vous recevez un email ou un sms avec le lieu où se tiendra votre gueuleton
Dimanche 17 septembre, entre 11h30 et 13h30, le chef qui a concocté votre menu vous remet votre panier en main propre et vous laissera vous installer à table
Jusqu’à 16h, vous profitez de la magie du lieu, des animations, du repas et des vins locaux

Bien Bon le banquet surprise à Avignon

Cinq cuistots à savourer

Italia Palladino, du resto au bistrot La plus avignonnaise des Italiennes ! Il y a 10 ans, Italia et Davide sont tombés amoureux de « l’autre Rome ». Dans la rue Bancasse, ils ont posé leurs valises et fondé « Italie là-bas », devenue adresse culte de la cité des papes. « Café Roma », la version bistrot du resto a suivi quelques années plus tard et a définitivement ancré la petite famille à Avignon. Italia propose une vision contempoiraine des classiques de la cuisine transalpine. La carte est orientée sur une cuisine de produits bio, en circuits courts.

Séverine Sagnet, le goût de l’indépendance Dans la cuisine basse de l’hôtel de La Mirande, elle anime des cours qui se terminent souvent en chansons. Séverine Sagnet a longtemps été la cheffe de la table haute de l’hôtel avant de réorienter sa carrière. Très attachée aux produits locaux et de saison (on la croise tous les jeudis au marché de à Villeneuve-les-Avignon), Séverine valorise la saveur des légumes et, comme Jean-Luc Rabanel à Arles qui avait théorisé là-dessus, s’adresse à eux comme à des êtres vivants. Pour la jeune cheffe, cuisiner est un acte d’amour et un engagement total envers la planète et ses habitants. Aujourd’hui, elle anime des ateliers de « cuisine vibrante » pour les particuliers où l’on apprend à cuisiner en « pleine conscience » et dispense des formations aux chefs.

Maxime Chenet, la voix de Pujaut Maxime Chenet (37 ans), bosse avec son père Serge au col belu-blanc-rouge, signe distinctif des Meilleurs ouvriers de France. Un duo d’exigence qui met la saisonnalité au cœur de leur cuisine, depuis toujours. Ici, ce sont les produits et les producteurs les plus proches qui dictent les changements de carte. Gourmand et curieux de nature, Maxime est un explorateur de Saveurs. Toujours à la recherche de la modernité, il donne un coup de peps aux recettes les plus traditionnelles. Dans son restaurant aux allures de maison de famille, on trie les déchets et on cuisine anti-gaspi.

Pascal Auger, la constance Doyen des étoilés d’Avignon, Pascal Auger est une force tranquille. Le chef a du métier et son CV est « long comme le bras » avec des noms comme Christian Girault, Christian Willer ou Alain Passard qui ont accompagné son parcours. En juin 2018, il prend les rênes des cuisines de l’Hôtel d’Europe et redonne l’étoile à l’établissement. “Cette dernière est sans doute la plus belle, parce ce que j’ai trouvé dans cet hôtel d’Europe une maison à la hauteur de mes ambitions, qui ne sont pas colossales. Ce n’est pas un grand palace mais bien un lieu dont je rêvais…” Désormais, il met l’accent sur une cuisine locavore, reflet du territoire

Florent Pietravalle, au pied du palais Florent Pietravalle c’est l’étoile de La Mirande qui a impulsé une dynamique forte autour de la naturalité, réduisant au maximum l’empreinte carbone des produits utilisés, allant jusqu’à faire pousser ses propres champignons dans les sous-sols de l’hôtel. Conscient que les chefs sont désormais érigés en modèles du bien consommer, Florent Pietravalle s’approvisionne au plus près de son restaurant. Le chef et sa brigade poussent au maximum le concept du fait maison réduisant de façon drastique les produits transformés.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.