Restaurants en Provence

Balady, l’éventail des saveurs de la Méditerranée du Sud

25BaladyVous avez aimé la cantine de Nour d’Egypte ? Vous aimerez le Balady, une ancienne boulangerie de quartier restée dans son jus, carrelage blanc et four encastré dans les murs, proposant un éventail large de ce que, du Maghreb au Proche-Orient, la Méditerranée du Sud a de meilleur. Le beau plafond est carrelé à la façon des azulejos portugais, sur les murs, des paniers, des cuivres, des babioles déploient une ribambelle de souvenirs. L’accueil et le service sont féminins et souriants. On pousse la porte, l’estomac dans les talons, avec une furieuse envie de dévorer les pains à la façon des manaïch’ imbibés d’huile d’olive parsemés de cubes de tomates, de feuilles de coriandre, parsemés de sumac (pour la note acidulée), de zaatar (le thym du Proche-Orient) et de rondelles d’oignon. Les feetir au pastourma (viande de boeuf séchée aux épices), feta et menthe ou aux olives sont ultra croustillants et roboratifs. A l’heure du déjeuner, un cortège majoritairement féminin se prosterne devant cette salade de petits pois frais, concombre, melon, carottes et feta-menthe.

La torpeur s’empare d’un centre-ville où les rues sont balayées par un souffle brûlant et enveloppant. En fermant les yeux, une ville hybride s’invite à l’imagination, une cité fille du Caire et de Beyrouth qui aurait pour soeurs Amman et Tunis. C’est un peu tout ça Balady, “mon pays” qui donnerait à savourer les bakhlawa et les cornes de gazelle, un feetir aux dattes avec un café turc épais aux arômes de cardamome comme à Baalbeck ou Aswan… Alors faut-il y aller ? Oui car la cuisine est ici familiale, ce n’est pas une cuisine de restaurant et elle rend compte du quotidien de millions de Méditerranéens perfusés à l’huile d’olive. Oui pour la gentillesse de l’équipe et la rapidité du service ; oui, enfin, pour l’épatant rapport qualité-prix, les produits frais et intègres qui font de cette nouvelle adresse le spot à déguster absolument.

Balady, 66, rue Consolat, Marseille 1er arr. Infos au 09 80 99 21 03. Carte, 10-15 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.